Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA SEULE RELIGION AU MONDE QUI HONORE LA FEMME EST L'ISLAM:
1-En tant que mère: celle-ci doit être obéie et bien traitée. Sa satisfaction est inextricablement liée à celle d’Allah Le-Très Haut. Et il est dit que le paradis se trouve à ses pieds. C’est-à-dire que le chemin le plus court pour arriver au paradis passe par elle. C’est pourquoi il est interdit de la maltraiter et de susciter sa colère ne serait-ce qu’en poussant un « ouf » d’impatience devant elle. Ses droits sur l’enfant sont plus importants que ceux du père. Et il est particulièrement recommandé par l’Islam de prendre soin de sa mère âgée et faible. Toutes ces recommandations sont comprises dans de nombreux versets et hadiths figurant dans le Coran et la Sunna. C’est le cas de la parole du Très Haut : «Et Nous avons enjoint à l' homme de la bonté envers ses père et mère.» (Coran 46:15) et de Sa parole : « Et ton Seigneur a décrété: "N' adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l' un d' eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point: "Fi!" et ne les brusque pas, mais adresse- leur des paroles respectueuses. et par miséricorde, abaisse pour eux l' aile de l' humilité, et dis: "mon Seigneur, fais- leur, à tous deux, miséricorde comme ils m' ont élevé tout petit.» (Coran 17:23/24).
2-En tant qu'épouse:L'homme est tenu de prendre grand soin de sa femme.Il doit subvenir à ses besoins matériels et familiaux.Il ne doit pas la frapper ni la violenter."Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent."(Coran 30:21). Les détracteurs de l'Islam nous assènent avec le verset"frappez-les"(Coran 04:34),essayant bêtement de semer le doute dans l'esprit des gens pour les éloigner de cette merveilleuse religion.Aucun musulman n'a compris de ce verset qu'il fallait frapper sa femme.C'est contraire à l'esprit du Coran et de la Sunna du Prophète,paix sur lui,comme l'ont expliqué les pieux exégètes.En effet,plusieurs versets et hadiths exhortent le musulman à prendre soin de sa femme(ceux-là,les détracteurs de l'Islam ne les citent pas !):"Et comportez- vous convenablement envers elles".(Coran 04:19)-"Elles sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour elles."(Coran 02:187)-"Elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance."(Coran 02:228)-"Les croyants ayant la foi la plus parfaite sont ceux qui ont les meilleurs comportements et les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs envers leurs femmes".(Hadith authentique rapporté par Al Boukhari).-"Le meilleur d’entre vous est le meilleur envers sa famille et je suis le meilleur d’entre vous envers ma famille."(Hadith authentique rapporté par At-Tarmidi).EN CONSEQUENCE,CELUI QUI FRAPPE SA FEMME N'EST PAS LE MEILLEUR DES CROYANTS CAR C'EST CONSIDERE COMME UNE LÂCHETE PAR LA MORALE MUSULMANE.
3-En tant que fille:Il n'est pas besoin de rappeler ce qui précède,juste un hadith authentique:" Celui qui a trois filles et qui se montre miséricordieux envers elles tout en leur offrant hébergement, nourriture et vêtement, gagnera sans aucun doute le Paradis".Un homme dit : « Ô Messager d'Allah, et celui qui en a deux ? »« Et celui qui en a deux [aura aussi la même récompense] », répondit le Prophète.(Hadith authentique rapporté par Ahmad et par Al-Boukhari dans son livre Al-Adab Al-Moufrad).La fille a le libre choix de son futur époux:"Aïcha[qu'Allah soit satisfait d'elle] a demandé au Prophète :« La fille que sa famille veut marier, doit-on avoir son consentement ou non ?- On ne la marie qu’après son consentement , répondit le Prophète. - Elle est pudique, lui dit Aicha [qu'Allah soit satisfait d'elle] .- Son consentement consiste donc dans son silence , dit le Prophète."(Hadith authentique rapporté par Al Boukhari ).
En conclusion,l'Islam est la seule religion au monde qui honore la femme en l'élevant au même pied d'égalité avec l'homme en matière de droits et devoirs.

Partager cet article

Repost 0