Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’absence temporaire de l’âme du corps pendant le sommeil est considérée comme une petite mort. Le sommeil, comme le souligne la science, est obligatoire pour le repos du corps. En effet, c’est pendant cette phase de la vie de tout être vivant que se régénèrent les cellules mortes, indispensables à la continuation de la vie, d’où cette expression de « petite mort » et durant laquelle certains phénomènes ont été observés par les chercheurs. Allah, Dieu Unique Créateur de toutes choses, dit à ce sujet : Coran 6 :96. « (C'est Lui le) Fendeur de l'aube, Il a fait de la nuit une phase de repos ; le Soleil et la Lune pour mesurer le temps. Voilà l'ordre conçu par le Tout-Puissant, l'Omniscient. »

Un premier exemple de ces phénomènes a été observé par le DR Wilder Graves Penfield(neurochirurgien canadien ,1891-1976) dans les années 1950. Avant de procéder à l'excision de foyers épileptiques, celui-ci stimulait directement le cortex cérébral afin d'identifier les régions essentielles à préserver (langage, etc.). En stimulant le lobe temporal droit de l'un de ses patients, celui-ci s'écria : " Mon Dieu ! Je quitte mon corps ".Près d'un demi siècle plus tard, en 2002, avec des électrodes plus fines et donc une plus grande précision, le neurochirurgien suisse(Lausanne) Olaf Blanke, chercheur ,consacré à l'étude neuroscientifique de la perception multisensorielle du corps et à sa pertinence pour la conscience de soi, a déclenché une impression similaire chez une patiente épileptique de 43 ans en stimulant son gyrus angulaire droit. Dans le but d'identifier le foyer épileptique à l'origine de ses crises, des électrodes avaient été implantées directement sur son hémisphère cérébral droit. Lorsque Blanke fit passer du courant dans l'électrode située sur son gyrus angulaire droit, la femme eut d'abord l'impression de s'enfoncer dans son lit ou de tomber de haut. Puis, après avoir augmenté l'intensité de la stimulation, elle déclara se voir de haut, étendue sur le lit, mais n'être capable de voir que ses jambes et son tronc.

Le neurochirurgien belge Dirk De Ridder et son équipe ont publié en 2007 une étude concernant un patient qui a décrit l’expérience dont il a fait l’objet comme une sortie de son propre corps.

Le neurologue américain Kevin Nelson et ses collègues ont publié, également en 2007, une étude démontrant que les expériences de sortie du corps et de mort imminente sont plus susceptibles de survenir chez les personnes qui vivent des expériences inhabituelles à l'endormissement ou à l'éveil. Ces phénomènes de sortie du corps ont été observés sur 55 sujets.

C’est ce que mentionne le Noble Coran, Parole Eternelle d’Allah, dans les versets suivants :

Coran 6 :60 : « Et, la nuit, c'est Lui qui prend vos âmes, et Il sait ce que vous avez acquis pendant le jour. Puis Il vous ressuscite le jour afin que s'accomplisse le terme fixé. Ensuite, c'est vers Lui que sera votre retour, et Il vous informera de ce que vous faisiez. »

Coran 39 : 42. « Allah reçoit les âmes au moment de leur mort ainsi que celles qui ne meurent pas au cours de leur sommeil. Il retient celles à qui Il a décrété la mort, tandis qu'Il renvoie les autres jusqu'à un terme fixé. Il y a certainement là des preuves pour des gens qui réfléchissent. »

Mais à ce jour, les scientifiques n’ont pu expliquer ces phénomènes qu’ils ont observés lors de leurs expériences. Allah nous informe à ce sujet : « Et ils t'interrogent au sujet de l'âme, - Dis : " l'âme relève de l'Ordre de mon Seigneur". Et on ne vous a donné que peu de connaissance. »(Coran 17 :85)

Partager cet article

Repost 0