La décadence de L'Occident

Publié le par Ahmed Miloud

L'histoire de la civilisation occidentale est jalonnée d'événements sanglants depuis toujours,notamment depuis l'époque romaine à ce jour.Se prévalant de la religion judéo-chrétienne et de sa "supériorité de race blanche sur les races inférieures," L'Occident s'est lancé dans la colonisation des pays non judéo-chrétiens pour les amarrer à sa culture et à sa manière de vivre,par la force du fer et du sang.S'appuyant sur le bible(voir versets ci-dessous),il ne laissa derrière lui que massacres et désolation là où il passait.

Ainsi parlaient deux figures historiques françaises :

Jules Ferry à la tribune de la Chambre des députés le 28 juillet 1885 sur la supériorité de la race blanche sur les autres peuples:"IL y a pour les races supérieures un droit,parce qu'il y a un droit pour elle. Elles ont le devoir de CIVILISER LES RACES INFÉRIEURES ".Il faut comprendre. par "races blanches"les peuples non-chrétiens,comme c'est précisé par le Général de Gaulle dans sa fameuse citation(voir ci-dessous) que les nostalgiques du colonialisme citent selon l'humeur du moment.

Charles de Gaulle : "Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de RACE BLANCHE, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.  "(Conversation entre de Gaulle et Alain Peyrefitte le 5 mars 1959 suite aux événements d’Algérie)

  • Mais dans les villes de ces peuples dont l'Éternel, ton Dieu, te donne le pays pour héritage, tu ne laisseras la vie à rien de ce qui respire. Car tu dévoueras ces peuples par interdit, les Héthiens, les Amoréens, les Cananéens, les Phéréziens, les Héviens, et les Jébusiens, comme l'Éternel, ton Dieu, te l'a ordonné, afin qu'ils ne vous apprennent pas à imiter toutes les abominations qu'ils font pour leurs dieux, et que vous ne péchiez point contre l'Éternel, votre Dieu." (Deutéronome 20 :16-18)
     
  • "Et ils tuèrent entièrement, par le tranchant de l'épée, tout ce qui était dans la ville, et homme et femme, et enfant et vieillard, les bœufs, les moutons et les ânes. Et Josué dit aux deux hommes qui avaient exploré le pays : Entrez dans la maison de la prostituée, et faites-en sortir la femme et tous ceux qui sont à elle, comme vous le lui avez juré." (Josué 6 :21)
     
  • "En ce jour-là, Josué s'empara de Maqqéda et la passa, ainsi que son roi, au tranchant de l'épée ; il les voua à l'interdit, eux et toutes les personnes qui s'y trouvaient ; il ne laissa pas un survivant et il traita le roi de Maqqéda comme il avait traité le roi de Jéricho. Josué, et tout Israël avec lui, passa de Maqqéda à Livna et il engagea le combat avec Livna." (Josué 10:28-29)
     
  • "Et même le seigneur ton Dieu leur enverra le frelon jusqu'à la disparition de ceux qui resteraient et se cacheraient devant toi. Ne tremble pas devant eux, car il est au milieu de toi, le seigneur ton Dieu, un Dieu grand et terrible. Le seigneur ton Dieu chassera ces nations devant toi peu à peu : tu ne pourras pas les achever aussitôt, car autrement les animaux sauvages deviendraient trop nombreux contre toi. Pourtant le seigneur ton Dieu te livrera ces nations et jettera sur elles une grande panique jusqu'à ce qu'elles soient exterminées. Il livrera leurs rois entre tes mains, tu feras disparaître leur nom de sous le ciel ; aucun ne tiendra devant toi, jusqu'à ce que tu les aies exterminés. Les idoles de leurs dieux, vous les brûlerez. Tu ne te laisseras pas prendre au piège par l'envie de garder pour toi leur revêtement d'argent et d'or, car c'est une abomination pour le seigneur ton Dieu." (Deutéronome 7 :20-25)

C'est ce qui a fait dire à Voltaire (et à d'autres) que le christianisme est "la plus ridicule, la plus absurde et la plus sanglante religion qui ait jamais infecté le monde. " (Lettre à Frédéric II, roi de Prusse, datée du 5 janvier 1767). 

En effet,depuis l'appropriation du christianisme par l'Empire Romain qui en fit une religion d'État ,des expéditions ,souvent meurtrières,furent levées contre les nations non chrétiennes,qualifiées de peuples barbares ou sauvages, pour les assujettir au diktat romain ,afin de les civiliser comme ils disent.

Écoutons Napoléon Bonaparte : "Après la mort de Jésus, un groupe de politiciens, de Rome, a vu dans cette religion, une possibilité de contrôler une masse importante de gens. Ils ont donc élevé Jésus au rang de Dieu, et partie de Dieu Lui-même. Ils ont ensuite donné à Dieu des partenaires. Ils étaient maintenant trois en un."(Correspondance de Napoléon, Journal de Sainte Hélène.)

Autre sources :

http://Correspondance de Napoléon Ier Tome V pièce n° 4287 du 17/07/1799: profession de foi, voir aussi pièce n° 3148; et de l’ouvrage de Christian Cherfils: “Bonaparte et l’Islam” - Pedone Ed. - Paris - 1914 - p. 81 - 127 )

Le déclin de l'Empire romain  et de l'Occident d'aujourd'hui,mêmes causes,mêmes effets

Le déclin de l'Empire romain est dû à deux causes principales: le racisme envers les autres peuples(considéré comme barbares et inférieurs) et l'autoritarisme ( du maîtres sur ses esclaves).Ces causes,qui fondaient la politique des Romains sur les nations qui leur étaient assujettis durant 600 ans,eurent raison de cette civilisation orgueilleuse et arrogante,qui faisait fi des valeurs communes humaines.

http://www.futura-sciences.com/sciences/questions-reponses/antiquite-chute-empire-romain-sont-causes-5410/

"Il y a plus de 200 ans, le célèbre historien anglais Edward Gibbon soulignait les principales causes de la chute de l’ancien Empire romain : l’amour du luxe, un fossé croissant entre les riches et les pauvres, une obsession pour le sexe, une volonté accrue de bénéficier d’aides financières gouvernementales et de vivre aux frais de l’État. Au cours de la seconde moitié du 20ème siècle, ce même phénomène est devenu de plus en plus visible parmi les nations occidentales.

D’autres historiens et analystes ont établi des listes simi­laires, en décrivant des conditions parallèles qui mènent au déclin national. Dans son livre intitulé When Nations Die, Jim Nelson Black décrit les tendances retrouvées dans les empires qui ont disparu de la scène mondiale : la montée de l’anarchie, la perte de la discipline économique (augmenta­tion de la dette), la bureaucratie, la baisse de la qualité de l’éducation, la décadence des croyances religieuses, la mon­tée du matérialisme et de l’immoralité (la pornographie, le sexe en dehors du mariage traditionnel), l’affaiblissement des fondations culturelles, la dévaluation de la vie humaine (l’avortement, l’euthanasie, les crimes violents), le manque de respect envers le gouvernement, les valeurs traditionnelles et les institutions. Toutes ces tendances ont dramatiquement fait leur apparition et se sont propagées au cours des 50 der­nières années dans les nations occidentales « chrétiennes ».Tirant une leçon de l’Histoire, le commentateur Rus­sell Kirk observa : « Aucune nation ne peut subsister à ja­mais : de toutes celles qui ont disparu […] la plupart l’ont été à cause de leur corruption interne » (America’s British Culture, page 90)."

https://www.mondedemain.org/revues/2012/juillet-septembre/la-mort-de-l-occident

Ainsi, comme on peut le voir ci-dessus,tous les ingrédients qui prouvent que la civilisation occidentale est en pleine décomposition sont réunis.

Paul Valéry résume tout cela dans sa célèbre citation que l'Occident,orgueilleux et arrogant, oublie comme il a essayé de passer sous silence son histoire colonialiste sanglante pour refaire les mêmes erreurs qui sont entrain de le plonger dans l'abîme.Je cite un article qui fait la genèse de la civilisation occidentale moderne :

"Combien de civilisations naguère brillantes se sont évanouies, souvent subitement, volatilisées dans le temps et l’espace et dont il ne reste que quelques infinitésimales traces – souvent archéologiques ou rupestres ? Que leur disparition ait été provoquée par des catastrophes naturelles, des invasions ou la déliquescence de leur société… De même que tous les «empires» qu’à connus la planète à diverses périodes de son histoire se sont effondrés en une sorte d’implosion – géants aux pieds d’argile qu’un deus ex machina, intérieur et/ou extérieur aura suffi à renverser.

Nous vivons a cet égard une époque dramatique. La globalisation ultralibérale et la mondialisation des échanges ont fait voler en éclats tous les anciens repères culturels qui, sous toutes les latitudes et sous diverses formes, fondaient précisément des civilisations…". Lire article complet ici:

http://kamizole.blog.lemonde.fr/2009/04/03/%C2%ABles-civilisations-sont-mortelles%C2%BB-paul-valery%E2%80%A6-la-notre-est-moribonde/

Voici,en résumé, ce que l'Occident désire : vider les lieux de cultes et remplir les musées, les boutiques et les salles de cinéma !

« Le dimanche a des relents étranges. Ce fut pendant des siècles le “jour du seigneur”. Il ne fallait pas travailler pour mieux se consacrer à Dieu et mieux prier ? En un mot, la conception même du dimanche est réactionnaire. Aujourd’hui, alors que les églises se vident, il serait sain que les boutiques comme les musées et les cinémas se remplissent. »

Pierre Bergé, Globe Hebdo, 11 août 1993

Pour conclure,ce verset du Coran:

"Combien de générations, avant eux, avons-Nous fait périr, qui les surpassaient en biens et en apparence?" (Coran 19 : 74).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article