Réformer le Coran ?

Publié le par Mohammed Grini

Allah Le Très-Haut défie quiconque de ne produire qu’un seul verset semblable à celui du Coran( en arabe).Personne n’a pu le faire depuis la révélation à ce jour.C’est la preuve de l’authenticité de la révélation du Coran et de son inimitabilité. 

 

*Le caractère inimitable du Coran comprend l’éloquence, la rhétorique et la composition miraculeuse, par lesquelles le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) a défié les êtres humains et les djinns de produire quelque chose de semblable. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens des versets):
« Dis: ‹Même si les hommes et les djinns s'unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s'ils se soutenaient les un les autres› » (Coran 17/ 88)
« Ou bien ils disent: ‹Il l'a inventé lui-même? Non, mais ils ne croient pas. Eh bien, qu'ils produisent un récit pareil à lui (le Coran), s'ils sont véridiques » (Coran 52 / 33-34).
Face à ce défi, ils se sont montrés impuissants et personne d’entre eux n’a avancé. Alors, il a donné du mou à la corde et les a défiés de produire dix Sourates semblables:
« Où bien ils disent: (Il l'a forgé [le Coran]) - Dis: Apportez donc dix Sourates semblables à ceci, forgées (par vous). Et appelez qui vous pourrez (pour vous aider), hormis Allah, si vous êtes véridiques› » (Coran 11/13).
Mais, ils sont restés toujours impuissants, alors il a redonné encore du mou. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset):
« Ou bien ils disent: Il (Muhammad) l'a inventé? Dis: Composez donc une Sourate semblable à ceci, et appelez à votre aide n'importe qui vous pourrez, en dehors Allah, si vous êtes véridiques› »(Coran 10 / 38).
Le Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) a relancé le défi à Médine après l’émigration. Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset):
« Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, (les idoles) que vous adorez en dehors d'Allah, si vous êtes véridiques. Si vous n'y parvenez pas et, à coup sûr, vous n'y parviendrez jamais, parez-vous donc contre le feu qu'alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles » (Coran 2 / 23-24).
 Lorsque Allah, Exalté soit-Il, dit (sens du verset): « Si vous n'y parvenez pas et, à coup sûr, vous n'y parviendrez jamais », cela signifie qu’ils n’ont pas pu le faire dans le passé et n’auront jamais la possibilité de le faire dans le futur. Il a ainsi confirmé le défi qu’ils ne pourront jamais ultérieurement produire une Sourate semblable à celles du Coran. Allah, Exalté soit-Il, a communiqué cette confirmation à son Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) alors à la Mecque, et lui a ordonné de dire (sens du verset):
« Dis: ‹Même si les hommes et les djinns s'unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s'ils se soutenaient les un les autres› »(Coran 17/ 88).
En donnant ces ordres au Prophète (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) Allah, Exalté soit-Il, étend le défi à toutes Ses créatures pour les réduire à l’impuissance à ce propos, et pour souligner que même s’ils s'unissaient, ils n’arriveraient jamais à produire quelque chose de semblable à ce Coran, même s'ils se soutenaient les uns les autres et s’entraidaient pour le faire. Ce défi a été lancé à toutes les créatures, est parvenu à tous ceux qui ont entendu le Coran et a été connu de tous. Ceux-ci ont saisi que personne n’a jamais pu ni relever ce défi, ni produire une sourate semblable depuis sa prophétie (Salla Allahou ‘Alaihi wa Sallam) jusqu’à nos jours, et que cela se poursuivrait éternellement.*
* Source : Islam Web

Malgré cela, il se trouve des pseudo intellectuels qui demandent que certains versets du Noble Coran soient frappés de caducité(1)car ils vont à l’encontre de leur idéologie. Ils agissent exactement comme les païens mecquois au temps de la Révélation coranique quand ils avaient demandé au Prophète, bénédiction et salut d'Allah sur lui 

[Et quand leur sont récités Nos versets en toute clarté, ceux qui n’espèrent pas notre rencontre disent : « Apporte un Coran autre que celui-ci » ou bien « Change-le ». Dis : « Il ne m’appartient pas de le changer de mon propre chef. Je ne fait que suivre ce qui m’est révélé. Je crains, si je désobéis à mon Seigneur, le châtiment d’un jour terrible ».]   (Coran 10 : 15)

Allah a pris sur Lui-Même de protéger le Noble Coran, Sa dernière et ultime Révélation à l'Humanité et ce, jusqu'à la fin des temps :

« En vérité c’ est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c’est Nous qui en sommes gardien. » (Coran, 15 : 9).

Le Noble Coran, Lumière des cœurs

 "Par ceci (le Coran), Allah guide aux chemins du salut ceux qui cherchent Son agrément. Et Il les fait sortir des ténèbres à la lumière par Sa grâce. Et Il les guide vers un chemin droit."      (Coran 05:16).

 

"Ce (Coran) ci, c’est le Seigneur de l’Univers qui l’a fait descendre – Et l’Esprit fidèle est descendu avec cela – Sur ton cœur, pour que tu sois du nombre des avertisseurs – En une langue arabe très claire. "            [Coran, Sourate Les poètes, vetsets 192 à 195].

« Nous en avons fait un Coran arabe afin que vous raisonniez. » [Coran, Sourate L’Ornement, verset 3].

"Un Livre dont les versets sont détaillés (et clairement exposés), un Coran arabe pour des gens qui savent." [Coran, Sourate Les versets détaillés, verset 3].

« Un Coran [en langue] arabe, dénué de tortuosité, afin qu’ils soient pieux. » [Coran, Sourate Les groupes, verset 28].

En conséquence,  ceux qui tentent ou appellent à réformer le Noble Coran se heurteront toujours au Coran lui-même. En vérité,  ce sont leurs cerveaux qui devraient être réformés pour accéder à la vérité du Message éternel d'Allah. 

Lire article sur le sujet ici:

http://islamvraiereligion.over-blog.com/2017/02/la-perfection-litteraire-du-noble-coran-et-son-inimitabilte.html

(1) Voir articles :

Nouvel Observateur

Et

https://c-pour-dire.com/2018/04/23/contre-le-nouvel-antisemitisme-lappel-des-300/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article