Les trous noirs cosmiques mentionnés dans le Coran

Publié le par Mohammed Grini

Trou noir imaginé 

"15. Non! Je jure par les planètes qui gravitent
16. qui courent et disparaissent!"

(Coran 81:15/16)

Quand Allah jure par une chose dans le Coran, c'est pour attirer notre attention et nous faire réfléchir. Les serments d'Allah font toujours écho à une organisation cosmique exceptionnelle.

Ces versets font allusion  à un objet céleste  dont la puissance consiste à faire disparaître de la vue tout ce qui passe près de lui. Cet objet céleste est appelé dans le Coran "kunas"(celui qui balaie), qui fait allusion au trou noir. Voir vidéo :

Trou noir

En astrophysique, un trou noir  est un objet céleste si compact que l'intensité de son champ gravitationnel empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s’en échapper.

Il est précisé dans ces mêmes versets cités plus haut que ces objets célestes disparaissent(deviennent donc invisibles). C'est le sens du mot "khunas". C'est le même mot qui est appliqué à Ibliss(Satan) dans le verset 4 de la Sourate 114(Les Gens). En effet, Ibliss est invisible aux êtres humains comme les trous noirs. Ces derniers sont impossible à observer, puisqu'ils avalent la lumière elle-même, donc invisibles.

Cet article est inspiré des explications données par Cheikh Rateb Nabulsi, savant de l'Islam. Voir vidéo(en arabe) :

Discours du Cheikh Rateb Nabulsi sur les trous noirs

Une étoile aspirée par un trou noir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article