Les premiers instants de la mort selon le Coran et la Science

Publié le par Mohammed Grini

Dans un article de synthèse publié dans les Annals of the New York Academy of Sciences, le Pr Sam Parnia admet que la nature de la conscience est encore un territoire inexploré pour la science. Deux modèles majeurs différents ont été postulés sur la nature de la conscience :

1- on envisage la psyché/conscience/esprit (soi) comme le résultat de l’activité neuronale. Il existe donc une relation causale entre l’activité corticale et la conscience.

2- l’autre considère plutôt que la conscience est distincte du cerveau et peut influencer l’activité cérébrale indépendamment du cerveau.

Parnia explique que les observations selon lesquelles « l’esprit humain, la conscience ou la psyché (le soi) peuvent continuer à fonctionner lorsque la fonction cérébrale a cessé au cours de la première période après la mort » (comme lors de l’étude AWARE, mais pas seulement) indiquent la possibilité qu’il faudra peut-être prendre en compte le deuxième modèle.

Source :
https://nyaspubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/nyas.12582

Sam Parnia MD, Ph.D, est un professeur agrégé de médecine britannique au NYU Langone Medical Center où il est également directeur de recherche sur la réanimation cardio-pulmonaire . Au Royaume-Uni, il est directeur du Human Consciousness Project à l’ Université de Southampton . Parnia est connu pour son travail sur les expériences de mort imminente et la réanimation cardiorespiratoire .

C’est presque le même phénomène qui a été observé lors des expériences de mort imminente. A ce propos, des versets du Coran font état de la sortie de l’âme des corps des personnes endormies :

Coran 6 :60 : « Et, la nuit, c’est Lui qui prend vos âmes, et Il sait ce que vous avez acquis pendant le jour. Puis Il vous ressuscite le jour afin que s’accomplisse le terme fixé. Ensuite, c’est vers Lui que sera votre retour, et Il vous informera de ce que vous faisiez. »

Coran 39 : 42. « Allah reçoit les âmes au moment de leur mort ainsi que celles qui ne meurent pas au cours de leur sommeil. Il retient celles à qui Il a décrété la mort, tandis qu’Il renvoie les autres jusqu’à un terme fixé. Il y a certainement là des preuves pour des gens qui réfléchissent. »

Mais à ce jour, les scientifiques n’ont pu expliquer ces phénomènes qu’ils ont observés lors de leurs expériences. Allah nous informe à ce sujet : « Et ils t’interrogent au sujet de l’âme, – Dis :  » l’âme relève de l’Ordre de mon Seigneur ». Et on ne vous a donné que peu de connaissance. »(Coran 17 :85)

Aux premiers instants de la mort, la personne décédée est toujours consciente comme expliquée ci-dessus. Elle écoute et voit, mais impossible pour elle de parler . Mais qu’est-ce qu’elle voit? Le Coran décrit cet instant que tout esprit raisonnable devrait méditer :

« 20.L’agonie de la mort fait apparaître la vérité : « Voilà ce dont tu t’écartais ».20. Et l’on soufflera dans la Trompe : Voilà le jour de la Menace.21. Alors chaque âme viendra accompagnée d’un conducteur et d’un témoin. 22. « Tu restais indifférent à cela. Et bien, Nous ôtons ton voile; ta vue est perçante aujourd’hui. »(Coran 50:20 à 22)

Ahmed Miloud

Lire plus ci-dessous :

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article