Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les nouvelles croisades ou la guerre contre le terrorisme

Publié le par Ahmed Miloud

1) PRÉAMBULE

La guerre contre le terrorisme déclenchée par les USA après les attentats spectaculaires (au sens propre du mot) du 11/09/2001 a fait l'effet d'une boule de neige dans le monde occidental.

Des lois antiterroristes ont été décrétées partout dans le monde, la dernière en date, celles de la France(voir à la fin de l'article)

Ces lois visent les musulmans essentiellement. Comment comprendre le contraire quand ces lois autorisent la fermeture des lieux de culte(mosquées) jugés radicaux ou incitant à la haine(sur la base de prétextes fallacieux)?Elles permettent aussi des perquisitions spontanées (sans réquisitions judiciaires),le contrôle au faciès,etc...Voir lien ci-dessous :

http://www.bfmtv.com/police-justice/ce-que-le-projet-de-loi-antiterroriste-va-changer-concretement-1264337.html

2) LES ATTENTATS DU 11/09/2001

Ces attentats,avant d'être un prétexte de la lutte anti-terroriste, ont été celui de la guerre contre l'Irak accusé faussement de détenir des armes de destruction massive(ADM)*.C'était une occasion,que les États-Unis ont provoquée,pour mettre en place une opération Gladio :création d'une entité terroriste"islamique ",remplaçant celle d'Al Qaïda,après la "dissolution"de celle-ci,suite à la mort présumée de son chef charismatique Oussama Ben Laden.

*"L'Amérique ne peut échouer. Elle a reçu de la divine providence la mission sacrée d'apporter au monde la liberté. Ainsi parlait George Bush le mois dernier lors d'une tournée à Nashville (Tennessee), au coeur de ce Sud profond fief des groupes conservateurs évangélistes. Méthodiste fervent, le président américain ne doute pas un seul instant que Dieu soit avec lui dans la croisade qu'il entend déclencher contre l'Irak. Rien ne paraît devoir le faire dévier d'une absolue conviction : il faut anéantir cet «axe du Mal» dont Saddam Hussein est une figure emblématique. Cette dimension passionnelle, cette tendance à mélanger les genres, à alterner realpolitik et envolées morales jalonnent le livre de Bob Woodward dont nous publions les bonnes feuilles. Cette ambivalence explique sans doute aussi que, selon les jours, les raisons avancées pour déclencher les orages d'acier dans le ciel de Mésopotamie varient : neutraliser les armes de destruction massive, châtier un abominable dictateur, remodeler le paysage stratégique du Moyen-Orient en inoculant aux peuples de la région un virus démocratique qui se répandra à la vitesse du vent de sable entre Nil et Euphrate."Voir

 http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2007-01-19/la-guerre-sainte-de-bush/924/0/53409

 

Voir plus ici:

https://www.humanite.fr/02_05_2011-l%E2%80%99%C3%A9l%C3%A8ve-exemplaire-de-la-cia-s%E2%80%99est-retourn%C3%A9-contre-son-ma%C3%AEtre-471333

Cette entité a vu le jour sous l'acronyme de Daech ou daesh ( Dawlat islamiya fi 'iraq wa sham” que l’on traduirait de l’arabe au français par “L’Etat islamique en Irak et au Levant).Son chef,qui s'est proclamé" calife",est Abou Bakr Al Baghdadi.Qui est ce personnage apparu une seule fois,lors de sa proclamation de son"état"? Ce site semble y répondre:

https://syrianfreepress.wordpress.com/2014/08/27/isis-mossad-aanirfanblogspot-report/

Une véritable armée de terroristes à la solde des américano-sionistes a été mise sur pied.Qui lui a fournie les armes,entraînées, transportée,si ce ne sont eux?Réponse ici :

https://www.google.dz/amp/s/newsofscs.wordpress.com/2015/07/19/des-preuves-incontestables-prouvant-que-daech-est-un-groupe-americano-sioniste/amp/#ampshare=https://newsofscs.wordpress.com/2015/07/19/des-preuves-incontestables-prouvant-que-daech-est-un-groupe-americano-sioniste/

http://fr.whatsupic.com/nouvelles-politiques-usa/%C3%A9tats-unis-financent-daech.html

http://reseauinternational.net/le-general-israelien-capture-en-irak-avoue-la-collaboration-entre-lei-et-israel/

Livre remontant la version officielle sur les attentats du 11/09/2001

3) OBJECTIFS DE LA GUERRE OCCIDENTALE CONTRE LE TERRORISME :

Le 1er de ces objectifs est la mainmise des États-Unis et leurs alliés sur les champs de pétrole. Le second objectif est la partition du Moyen-Orient dans la continuité du Traité de Sikes-Picot qui a morcelé l'Empire Ottoman. Le 3ème objectif est la protection d'Israël, cet état fantoche sioniste.Reste le 4ème et principal objectif : arrêter la progression de l'Islam en Occident,qui est considéré comme un danger aux valeurs et la culture judéo-chrétienne.Après le péril rouge(communisme),le péril vert(Islam).

Concernant la partition du Moyen-Orient, la preuve vient d'être donnée par les kurdes d'Irak qui viennent cette semaine de voter par référendum l'autodétermination du peuple kurde avec l'instauration d'un état indépendant englobant les territoires libérés par les forces démocratiques kurdes soutenues par les États-Unis et répartis entre l’Irak, la Syrie, l’Iran et la Turquie.Il va sans dire que ces pays sont farouchement opposés à cette autodétermination des kurdes.L'Irak vient justement de fermer les 2 aéroports situés au Kurdistan irakien.L'entité sioniste est la seule à applaudir ce référendum.Lire plus ici:

https://www.google.dz/amp/www.ladepeche.fr/article-amp/2017/09/26/2653197-kurdistan-irakien-attente-oui-massif-referendum-independance.html#ampshare=http://www.ladepeche.fr/article/2017/09/26/2653197-kurdistan-irakien-attente-oui-massif-referendum-independance.htmlju

https://www.lorientlejour.com/article/1073177/pourquoi-israel-est-le-seul-etat-a-soutenir-une-independance-kurde.html

 

4) Nouvel Ordre mondial (NOM ou NWO):

Pour finir,cette offensive contre l'Islam fait partie du plan machiavélique en prélude à l'instauration du Nouvel Ordre Mondial, car seul l'Islam peut freiner ses ardeurs.Écoutons Chantal Dupille,alias Eva-Rsistons,écrivaine et bloggueuse:

" L'Islam, lui, ne connaît pas l'usure, sa Banque islamique (voir mes articles sur r-sistons) est mûe par l'éthique, l'argent est loin d'être la préoccupation première, obsessionnelle, du Musulman, plus axé sur les valeurs essentielles, la tempérance, la simplicité, la frugalité, le partage, que par la convoitise ou le besoin de consommer toujours plus.... Ce faisant, par son peu d'attachement à l'argent, par son souci d'authenticité, par sa modération, par son rigorisme, par sa sagesse, l'Islam constitue en effet un contre-modèle, et pour beaucoup un modèle, un idéal. Choc de civilisations ? 
L'avidité contre la témpérance, la futilité contre la Sagesse, le choc est réel... et à mon avis, pas à l'avantage des Occidentaux qui pourtant veulent imposer à tous leur pseudo démocratie, leur licence, leur consumérisme, la compétition planétaire.... leur boulimine insatiable, prédatrice, assassine ! "
En savoir plus sur:

http://www.alterinfo.net/Islam-rempart-contre-le-Nouvel-Ordre-Mondial_a41440.html#ui5jAxxALT8qK43L.99

Oui,l'Islam réfrène les passions par ses sages Commandements.Lisons ce que dit Dieu dans le Coran à ce sujet:" Et mangez et buvez; et ne commettez pas d’excès, car Il [Allah] n’aime pas ceux qui commettent des excès. "(Sourate le Mur d'Al A'raf, 31)

"Et ne gaspille pas indûment, car les gaspilleurs sont les frères des diables; et le diable est très ingrat envers son Seigneur".(Sourate Le Voyage Nocturne,26-27)

Le Prophète,  dit par ailleurs : « Le fils d’Adam ne remplit pas de récipient pire que son estomac. L’être humain n’a guère besoin de plus de quelques bouchées qui le maintiennent en vie. S’il veut absolument manger davantage, alors qu’il consacre un tiers de son estomac à sa nourriture, un tiers à sa boisson et un tiers à son souffle." (At-Tirmidhi (Sounanes 2380), Ahmad (Mousnad 17186) et authentifié par Al-Albani (Sahih Al Djamiî))

Voyons quelques statistiques relatives au gaspillage de la nourriture dans le monde:

"Alors que 860 millions de personnes sont victimes de malnutrition, et que la fin du siècle comptera 2,5 milliards de bouches supplémentaires à nourrir, la moitié des denrées alimentaires produites dans le monde est aujourd’hui gaspillée. C’est la triste conclusion du rapport Global Food ; Waste Not, Want Not publié jeudi 10 janvier par l’Institution of Mechanical Engineers (IME), l’organisation britannique des ingénieurs en génie mécanique.Selon cette étude, entre 30 % et 50 % des 4 milliards de tonnes d’aliments produites chaque année sur la planète (soit entre 1,2 et 2 milliards de tonnes) ne finissent jamais dans une assiette. En Europe et aux Etats-Unis en particulier, jusqu’à la moitié de la nourriture achetée est jetée par les consommateurs eux-mêmes."(Source : http://ecologie.blog.lemonde.fr/2013/01/10/presque-la-moitie-de-la-nourriture-mondiale-est-gaspillee/ )

Ce constat relatif au gaspillage peut être étendu à d'autres produits,ce que l'Islam réprouve.

Les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial,pour avoir la main-mise sur les nations, usant de publicités tous azimuths,soudoient les gens pour toujours plus de consommation effrénée, sans mesure aucune.La publicité,c'est la tentation,c'est Satan.

Sur l'oreiller du mal c'est Satan Trismégiste
Qui berce longuement notre esprit enchanté,
Et le riche métal de notre volonté
Est tout vaporisé par ce savant chimiste.

C'est le Diable qui tient les fils qui nous remuent !
Aux objets répugnants nous trouvons des appas ;
Chaque jour vers l'Enfer nous descendons d'un pas,,
Sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.

(Charles Baudelaire, in Les Fleurs du Mal)
 

La situation se résume donc ainsi: les nantis toujours avides et les pauvres toujours dépendants de ce que leur laissent ces nantis.C'est la rançon du consumérisme telle que voulue par le Nouvel Ordre Mondial capitaliste.Ils provoquent des crises économiques mondiales et ont le toupet de donner des solutions conformes à leurs appétits démesurés.

https://www.google.dz/search?hl=fr-FR&oe=utf-8&client=ms-android-condor&q=la+majorite+des+medias+ne+parlent+que+d%27economie&qsubts=1506778484039&source=browser-type&action=devloc

L'autre façon "d'occuper" l'esprit des gens que le NOM a concoctée c'est sa promotion de la pornographie,la liberté sexuelle(homosexualité, mariage gay et lesbien,nudisme,inceste,pédophilie , échangisme,masochisme etc...),le féminisme, l'athéisme,concepts enroulés dans un beau papier d'emballage appelé "démocratie".Ce que l'Islam rejette,car ces concepts rabaissent l'être humain au plus bas de l'échelle. De là provient l'animosité du NOM pour l'Islam.

Le NOM,en agissant ainsi,confirme que son idéologie est satanique, Satan, étant ce rebelle à Dieu, ne peut que se réjouir de voir ses disciples s'accroître de plus en plus.

« … Et le Diable enjolivait à leurs yeux ce qu’ils faisaient… «  [S. 6, v. 43].

 

 

La France , qui se considère toujours "comme fille aînée de l'église", est partante elle aussi dans cette croisade mondiale contre l'Islam:

"Le nouveau gouvernement Macron semble aller tout droit vers plus de répression islamophobe sous couvert de lutte contre le terrorisme. Saviez-vous qu’une loi dite «sécurité et lutte contre le terrorisme» est en préparation ? celle-ci entrera en vigueur dès la fin de l’état d’urgence d’ici fin octobre.

Réunis mercredi 13 septembre en commission des lois pour examiner le projet de loi antiterroriste, ont adopté un amendement, poussé par le gouvernement, qui élargit les motifs de fermeture administrative d’un lieu de culte. Cette fermeture pourrait ainsi désormais être justifiée par les «idées et théories» qui seraient diffusées à des fins de soutien au terrorisme et non plus seulement par l’existence d’«écrits» ou de «propos tenus».

«La provocation à la violence, à la commission d’actes de terrorisme, ou d’apologie de tels actes prennent le plus souvent des formes insidieuses, telles que la référence à tel ou tel théologien prônant ces idées ou encore la simple présence d’un lien Internet sur le site du lieu de culte vers un ouvrage relayant ces idées», a justifié le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb.

« En clair : tout le patrimoine islamique est potentiellement susceptible d’interdiction, puisque rares sont les livres de hadith ou de Fiqh(jurisprudence) à ne pas aborder les sujets du Jihad ou des hudud (peines légales) Sans même parler du Coran : devra-t-il être « expurgé » de certaines sourates jugées « violentes », comme le proposaient déjà certaines sommités de l’islam-de-France? Va-t-on vers la qualification en tant que « théologiens terroristes » – et donc, l’expulsion de leurs ouvrages des mosquées de France sous peine de fermeture administrative – de nos grands savants, l’imam Malik, Ibn Taymiyya, l’imam an-Nawawi ou tant d’autres ? Rappelons également que c’est sous cet argument fallacieux que la Russie avait interdit, en 2013, 65 ouvrages islamiques dont les fameux Riyad as-Salihin et 40 hadiths, et fait détruire une traduction… du Coran, jugée « extrémiste » par un tribunal de Moscou ».

Source:

http://www.desdomesetdesminarets.fr/2017/09/20/le-gouvernement-veut-fermer-des-mosquees-pour-la-simple-presence-de-certains-ouvrages/

Exemple de "terroriste" connu depuis belle lurette des services français mais qui n'a jamais été inquiété. Pourquoi?

Enregistrements sonore de Ahmed Merah diffusé par TF1

SUR GOOGLE PLAY
INSTAL
Partager cet article
Repost0

Le Coran et la pression atmosphérique

Publié le par Ahmed Miloud

Dieu dit dans le Coran :"Et puis, quiconque Dieu veut guider, Il lui ouvre la poitrine à l'Islam. Et quiconque Il veut égarer, Il rend sa poitrine étroite et gênée, comme s'il s'efforçait de monter au ciel. Ainsi Dieu inflige Sa punition à ceux qui ne croient pas." (Coran, 6 : 125)

Explication :

La pression atmosphérique diminue avec l'altitude. Plus on s'élève dans l'atmosphère, moins il y a d'air au-dessus et donc moins le poids est grand. Il y a moins d'air au-dessus du niveau de 12 km qu'au-dessus du niveau de 5 km. La pression est donc plus grande au niveau de 5 km qu'à 12 km.

Sur la figure, quatre niveaux de pression ont été identifiés. Un niveau de pression est une surface sur laquelle la pression est la même partout. Par exemple, au niveau de pression 500 hPa, la pression sera de 500 hPa partout dans l'atmosphère. D'après la figure, on peut voir qu'à 5 km d'altitude, la pression est deux fois moins élevée qu'à la surface. C'est pourquoi les alpinistes emportent des bombonnes d'oxygène lorsqu'ils doivent gravir des montagnes aux sommets très élevés.

 

 

 

 

 

 

Source: http://meteocentre.com>pression>pression5

Partager cet article
Repost0

Le Coran et l'atmosphère

Publié le par Ahmed Miloud

 

1) LES RAYONS COSMIQUES :

Source : http://homepage.ufp.pt/biblioteca/Thesaurus%20Illustre%20de%20Stratigraphie%20Sequentielle%20et%20Termes%20Associes/Pages/PageR.html

"Les rayons cosmiques parviennent de toutes les directions du ciel, ce qui ne signifie pas nécessairement que leurs sources sont à égale distance de nous. Plus probablement, les champs magnétiques de la galaxie les guident et les dispersent constamment, au point que toute trace de leur origine est perdue. 

  Ce qui est connu au sujet de l'univers de nos jours on s'accorde à penser que les ions cosmiques sont "energisés" (activés) par les ondes de chocs qui viennent des supernovas.

 

  Supernova dans la nébuleuse
  de crabe vue aux rayons X 
  par le vaisseau spatial Chandr

Une étoile finit toujours par manquer des éléments légers de son "carburant nucléaire", (particulièrement de l'hydrogène). Sa "combustion nucléaire" les transforme progressivement en éléments de plus en plus lourds, et la chaleur produite fait que l'étoile se dilate, contrant ainsi l'attraction de la pesanteur qui la compacte Quand l'étoile ne peut plus ne produire assez de chaleur nucléaire, elle s'effondre; l'énergie de la gravité ne peut la maintenir chaude qu'un moment, mais pas longtemps. Si elle est de la taille de notre soleil, elle terminera vraisemblablement en "naine blanche".

    Cependant, si l'étoile est beaucoup plus grosse que le soleil (disons 10 fois plus massive), l'effondrement peut être rapide et catastrophique. Il libère alors rapidement une énorme quantité d'énergie de la gravité. Les processus nucléaires consomment rapidement une partie de cette énergie, mais une autre partie est alors dépensée dans une grande explosion, soufflant les couches externes de l'étoile dans l'espace et créant un énorme front d'onde de choc. 

    Par chance une telle explosion a été observée en 1987 dans une galaxie voisine, et son onde de choc (éclat, image intérieurs ci-dessous) a pu être récemment observée, ainsi que quelques émissions antérieures (grands cercles) que les astronomes essayent toujours d'expliquer".

Source :

 https://www-spof.gsfc.nasa.gov/Education/Fwcosray.html

 

 Rayonnement

2) LE RÔLE PROTECTEUR DE L'ATMOSPHERE

«Et Nous avons décoré le ciel le plus proche de lampes (étoiles) et l’avons PROTÉGÉ. Tel est l’ordre établi par le Puissant, l’Omniscient.» (Foussilat (les versets détaillés :12)

"Nous avons fait du ciel une voûte PROTÉGÉE et pourtant ils se détournent de Nos signes". (Coran, 21 : 32)
 

L’atmosphère terrestre a joué et joue toujours un rôle essentiel pour la protection de la vie sur Terre.

L’atmosphère terrestre nous protège des météorites
Les météorites sont des blocs de glace et de roche provenant de l’espace dans lequel ils se déplacent à des vitesses souvent très élevées.
En rentrant dans l’atmosphère elles subissent des frottements très importants qui les portent à haute température et finissent par les faire exploser et les réduire en poussières.
Les météorites de grande taille peuvent cependant atteindre le sol et provoquer des dégâts qui dépendent de leur taille de leur vitesse.

La couche d’ozone nous protège de rayonnements dangereux
Située dans la stratosphère cette couche épaisse seulement de 3 mm en moyenne arrête une partie des rayons ultraviolets (UV) nocifs pour les êtres vivants.

L’atmosphère terrestre maintient une température idéale pour la vie
En l’absence d’atmosphère les températures seraient extrêmes: une centaine de degrés Celsius au dessus de zéro le jour et une centaine de degrés Celsius au dessous de zéro la nuit. L’atmosphère réduit ces écarts de température.
L’atmosphère nous permet également de bénéficier de températures plus élevées grâce à l’effet de serre. Sans lui, les températures sur Terre seraient trop basses. Il permet de piéger une partie de la chaleur reçue sous forme de rayonnements provenant du Soleil. Au lieu d’être renvoyée et perdue dans l’espace, cette chaleur est maintenue dans l’atmosphère.

Source :

http://physique-chimie-college.fr/cours-4eme-chimie/les-roles-protecteurs-de-latmosphere-terrestre/

Voir aussi : http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/bilan-radiatif-terre3.xml

3) DANGEROSITÉ DES RAYONS COSMIQUES:

Les effets des rayons cosmiques sur le vivant
 
    La vie sur Terre a été rendue possible grâce à l'atmosphère et au champ magnétique terrestre, en effet, sans ces deux éléments, le sol terrestre serait bombardé d'une énorme quantité de particules et de rayons rendant toute forme de vie impossible; c'est sans doute pour cela qu'il n'y a pas de vie ailleurs dans l'Univers car les autres planètes telluriques ne possèdent pas cette atmosphère, rendant toute la vie telle que nous la connaissons, possible.
 
 

   En revanche, les astronautes se rendant dans l'espace (comme sur la station spatiale internationale ou le projet de voyage vers Mars) sont exposés à une dose plus forte de radiations. C'est pourquoi les vaisseaux spatiaux subissent des essais afin de vérifier leur imperméabilité aux particules et ainsi protéger les astronautes. Les avions et leurs occupants y sont également exposés, cette exposition dépend de l'altitude de l'avion mais également de la route empruntée par l'avion. En effet, les doses d'irradiation reçues sont plus importantes plus on monte en altitude et elles sont également plus importantes sous des latitudes élevées (près des pôles).

Source :

http://sites.google

 

 

4) LES 7 COUCHES DE L'ATMOSPHERE

La science nous apprend que l'atmosphère terrestre est constitué de 7 couches,chaque couche ayant sa fonction propre. C'est ce qui est énoncé dans plusieurs versets du Coran:"C'est Lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la terre, puis Il a orienté Sa volonté vers le ciel et en fit sept cieux. Et Il est Omniscient." (Coran, 2 : 29)

"N'avez-vous pas vu comment Dieu a créé sept cieux superposés ?"

(Coran, 71 : 15)

Ces couches atmosphériques(ou cieux selon la terminologie du Coran) sont les suivantes:

1. Troposphère                       

2. Stratosphère

3. Mésosphère

4. Thermosphère

5. Exosphère

6. Ionosphère

7. Magnétosphère

Le Coran dit : "Il les détermina en sept cieux et révéla à chaque ciel sa fonction." (Coran, 41 : 12).

En conclusion,l'atmosphère protège la Terre des rayons cosmiques et des autres corps célestes qui viendraient à percuter notre Planète. Sans elle,la vie serait impossible.

L’atmosphère ne laisse passer que les rayons solaires requis pour la vie sur Terre. Par exemple, les rayons ultraviolets n’atteignent que partiellement notre planète. C’est la fourchette la plus appropriée pour permettre aux plantes d’effectuer la photosynthèse et en définitive de permettre aux êtres vivants de survivre.

Partager cet article
Repost0

Le féminisme ou le culte païen de Lilith/Al-lât, déesse de la féminité,de la fécondité et de l'amour

Publié le par Ahmed Miloud

Lilith.Sumerian or Assyrian Terra Cotta Relief (Burney Relief) Front view Collection of Col. Norman Colville
Lilith.Sumerian or Assyrian Terra Cotta Relief (Burney Relief) Front view Collection of Col. Norman Colville

Mot à dire d'abord :

Le féminisme est la nouvelle forme du rite païen rendu à Lilith(1) ou Al-lât (2)cette déesse de la féminité, de l'amour et de l'érotisme que Hérodote a assimilé à Aphrodite des Grecs et à Al-lât(2) vénérée par les Arabes païens de la période préislamique.

Ce retour à l'adoration de Lilith,Aphrodite ou Al-lât est mentionné dans un hadith du Messager d'Allah, bénédiction et salut d'Allah sur lui (2).Cette adoration du corps de la femme tant par elle-même (coquetterie, maquillage,vêtements provocants,etc...) que par l'homme pervers (défilés de mode,pornographie,sculpture,nudisme,etc...) en est la parfaite illustration.

La tradition juive mentionne cette déesse comme démon féminin de l'adultère et de la fornication (3).

(1) Voir : https://www.google.dz/amp/s/www.esoblogs.net/1598/lilith-au-sein-du-mysticisme-juif/amp/#ampshare=https://www.esoblogs.net/1598/lilith-au-sein-du-mysticisme-juif/

http://islamvraiereligion.over-blog.com/2017/02/lilith-ou-le-symbole-de-la-liberte-de-la-femme.html

2)" Al-Lat ou al-Lāt (arabe : اللات  prononcé : /ælˈlæːt/) était une déesse de la fécondité et de la féminité vénérée en Arabie à l'époque préislamique. Son nom serait une contraction de al ilahat, déesse. Elle avait sa statue dans la Kaaba où elle était censée résider. Hérodote cite al-Lāt comme étant l'équivalent d'Ourania (l'Aphrodite céleste)."(Wikipédia)

Le hadith en question :"Ni la nuit ni le jour ne partira jusqu'à ce que les divinités paiennes Al-lât et Al-Ozza seront adorées de nouveau..."(Rapporté par Moslim)

(3)Voir : https://matricien.org/matriarcat-religion/judaisme/lilith/

"À l'époque contemporaine, la figure de Lilith rebelle à l'autorité d'Adam et sa création simultanée à celle de l'homme ont inspiré les mouvements   féministes comme porte-flambeau de leur lutte." (Wikipédia-Lilith)

En effet,Lilith ,dans la tradition juive, est considérée la 1ère femme d'Adam, qui après quelques nuits passées auprès de lui, refusa de coucher avec, en lui disant qu'elle ne se mettrait plus en dessous de lui,car, dit-elle, Dieu l'a créée l'égale d'Adam,puisque tous deux de terre :

" D’après le Talmud et la Kabbale du judaïsme, la véritable première femme d’Adam, Lilith (en hébreu : לילית), fut répudiée, puis chassée du paradis par Yahvé, parce qu’insoumise à son époux, et sexuellement libérée. Diabolisée, elle est désormais en enfer la concubine des démons, incarne l’appétit sexuel féminin, et est la reine des succubes, ces démons féminins qui vampirisent l’énergie sexuelle des hommes dans leur sommeil. Elle est un avatar déchu de la grande Déesse-Mère universelle.« Le Saint – béni soit-il – avait créé une première femme, mais l’homme, la voyant rebelle, pleine de sang et de sécrétions, s’en était écarté. Aussi le Saint – béni soit-il – s’y est repris et lui en a créé une seconde. » – Yehouda Bar Rabbi (Genèse Rabba 18:4) *

* Voir :  https://matricien.org/matriarcat-religion/judaisme/lilith/

C'est la même revendication prônée par les féministes en d'autres termes : " mon corps est à moi, j'en fais ce que je veux "-" Je suis l'égale de l'homme"-" "La Femme naît libre et demeure égale à l'homme en droits", etc...

 

1) DEFINITION DU FÉMINISME

"Le féminisme est un ensemble de mouvements et d'idées politiques, philosophiques et sociales, qui partagent un but commun : définir, établir et atteindre l'égalité politique, économique, culturelle, personnelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes." (définition générale que vous retrouverez dans tous les dictionnaires ou encyclopédies écrits ou numériques).

En réalité, le féminisme est une idéologie purement masculine,pensée pour la femme afin d'être à la disposition de l'homme avec son consentement.Est-ce-que les femmes le savent? Elles disent que leurs corps leurs appartiennent.Oui,c'est ce que veulent les hommes-mâles : leurs corps, pour en faire ce que bon leur semble ,tant que ça rapporte de l'argent et du plaisir.

L'image de la femme est utilisée dans tous les domaines: publicité, commerce,politique(en général, pas + de 30%,les hommes voulant garder leur suprématie dans ce domaine ),etc...

"Au XVIIIe siècle, on disait "je vous aime" pour dire "je vous désire". Actuellement, on dit "je te désire" au lieu de dire "je t'aime"...."

2) DEVALORISATION DE LA FEMME ET DE LA FAMILLE

Le féminisme a libéré la femme de toute contrainte familiale,sociale et morale.Ainsi,elle peut coucher avec qui elle veut,dormir où elle veut,voyager où elle veut,travailler où elle veut,faire de son corps ce qu'elle veut.Sa volonté n'a aucune limite.

-IVG: Interrompre une grossesse sans raison médicale est contraire à la raison.Si toutes les femmes venaient à arrêter la procréation, le monde serait vidé de tout être humain.Ce serait un suicide de l'espèce humaine.Déjà, les eugénistes projettent de ramener la population mondiale à 500 millions d'individus,chiffre qu'ils trouvent adapté à notre "petite" planète. Exemple d'une féministe (elle ne sait même le nombre d'IVG qu'elle s'était fait subir)::"J’ai avorté cinq ou six fois, et ce n’est pas vrai qu’on ne s’en remet jamais. Mais par contre, les conditions dans lesquelles on le faisait -avec une aiguille à tricoter- n’étaient vraiment pas marrantes", racontait Benoîte Groult (romancière,décédée le 20/06/2016) en 2014 à Cheek Magazine."

-Mères porteuses: porter un bébé pour les autres ,c'est une forme d'exploitation de la femme.Souffrir 9 longs mois avec toutes les complications possibles tant pour elle que pour le bébé pour,enfin,le remettre au couple concerné contre une piètre somme d'argent .De plus,il lui est enlevé le sentiment sublime de la maternité qui lui laissera sans doute un vide dans son cœur.Si ce n'est pas cela l'exploitation du corps de la femme,que peut-on en dire d'autre?

"La PMA pour toutes ne fait pas seulement sursauter les militants de Sens commun et les «lodens» de la Manif pour tous. C'est peut-être à gauche que les réactions à la proposition de Marlène Schiappa d'ouvrir la procréation médicalement assistée aux femmes célibataires et aux couples de femmes de même sexe ont été les plus virulentes. Après l'édito à charge de Charlie Hebdotoute et l'entretien sans concession de la sociologue Nathalie Heinich dans le Figaro, c'est Michel Onfray qui réagit sur Michel Onfray TV. Pour le philosophe, cettre proposition repose sur une «fiction idéologique», sur l'idée fausse que «la nature n'existe pas et que tout est culture: qu'il n'y pas de sexe, pas d'homme, de femme, d'hormone femelle, d'hormone mâle, que les testicules et les ovaires n'existent pas non plus.».

Michel Onfray dénonce également la «sophistique» égalitariste du gouvernement. Selon lui, justifier la PMA pour toutes «au nom de l'égalité» ouvre logiquement la porte à la gestation pour autrui (GPA). «Au nom de cette logique d'égalité, il n'y a pas de raison que les couples d'hommes n'aient pas le droit, comme les couples de femmes, de recourir à la procréation médicalement assistée, donc à la GPA», prévient le philosophe. Michel Onfray voit dans la gestation pour autrui le symbole de l'inégalité entre les plus aisés et les plus modestes. «Au nom de l'égalité, nous allons vers la prolétarisation des utérus des femmes les plus pauvres», conclut-il."

Source : http://www.lefigaro.fr/vox/

 

Je ne veux pas m'étendre sur ce  thème du féminisme, car beaucoup de polémiques se sont enflammées à son sujet.Mais toujours est-il que c'est une arnaque qui a rabaissé la femme au rang d'objet sexuel(traite des blanches),commercial(voir son image sur la plupart des produits) et qui lui a ôté la faculté d'avoir une famille,handicapant ainsi la société de sa base fondatrice.

"Le féminisme, notre idéologie officielle du genre, se fait passer pour un mouvement en faveur du droit des femmes. En réalité le féminisme est une arnaque cruelle, disant aux femmes que leurs instincts naturels sont "fabriqués" par la société pour les oppresser. Le féminisme stérilise les deux sexes et rend les femmes inaptes au mariage et à la maternité, et les hommes incapable de diriger et de se sacrifier pour leur famille."(Henry Makow in "Cruel Hoax").

En effet,pour que la femme soit arrivée jusqu'à ce marier avec elle-même,avec son fils ou le frère avec sa sœur c'est que son psychisme a été gravement atteint par...le féminisme !!!

"Aujourd’hui, la France comme l’Espagne et le Portugal, autorise l’inceste entre adultes consentants ainsi que la procréation. Hypocritement elle leur refuse le mariage et la reconnaissance par leurs deux parents des enfants nés de ces unions incestueuses."

https://www.les4verites.com/societe/lallemagne-va-t-elle-suivre-la-france-et-depenaliser-linceste

https://m.bibamagazine.fr/video/une-britannique-decide-de-se-marier-avec-elle-meme-64614

http://www.marieclaire.fr/,sologamie-une-americaine-se-marie-avec-elle-meme,732759.asp

https://www.google.dz/amp/www.ladepeche.fr/article-amp/2016/04/12/2323611-etats-unis-mere-fils-veulent-marier-avoir-enfants.html#ampshare=http://www.ladepeche.fr/article/2016/04/12/2323611-etats-unis-mere-fils-veulent-marier-avoir-enfants.html

3-LA FEMME EN ISLAM 

La seule religion au monde qui honore la femme est l'Islam.

1-En tant que mère:

Celle-ci doit être obéie et bien traitée. Sa satisfaction est inextricablement liée à celle d’Allah Le-Très Haut. Et il est dit que le paradis se trouve à ses pieds. C’est-à-dire que le chemin le plus court pour arriver au paradis passe par elle. C’est pourquoi il est interdit de la maltraiter et de susciter sa colère ne serait-ce qu’en poussant un « ouf » d’impatience devant elle. Ses droits sur l’enfant sont plus importants que ceux du père. Et il est particulièrement recommandé par l’Islam de prendre soin de sa mère âgée et faible. Toutes ces recommandations sont comprises dans de nombreux versets et hadiths figurant dans le Coran et la Sunna. C’est le cas de la parole du Très Haut : «Et Nous avons enjoint à l’ homme de la bonté envers ses père et mère.» (Coran 46:15) et de Sa parole : « Et ton Seigneur a décrété: « N’ adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l’ un d’ eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point: « Fi! » et ne les brusque pas, mais adresse- leur des paroles respectueuses. et par miséricorde, abaisse pour eux l’ aile de l’ humilité, et dis: « mon Seigneur, fais- leur, à tous deux, miséricorde comme ils m’ ont élevé tout petit.» (Coran 17:23/24).


2-En tant qu’épouse:

L’homme est tenu de prendre grand soin de sa femme.Il doit subvenir à ses besoins matériels et familiaux.Il ne doit pas la frapper ni la violenter. »Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. »(Coran 30:21). Les détracteurs de l’Islam nous assènent avec le verset »frappez-les »(Coran 04:34),essayant bêtement de semer le doute dans l’esprit des gens pour les éloigner de cette merveilleuse religion.Aucun musulman n’a compris de ce verset qu’il fallait frapper sa femme.C’est contraire à l’esprit du Coran et de la Sunna du Prophète,paix sur lui,comme l’ont expliqué les pieux exégètes.En effet,plusieurs versets et hadiths exhortent le musulman à prendre soin de sa femme(ceux-là,les détracteurs de l’Islam ne les citent pas !): »Et comportez- vous convenablement envers elles ».(Coran 04:19)-« Elles sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour elles. »(Coran 02:187)-« Elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance. »(Coran 02:228)-« Les croyants ayant la foi la plus parfaite sont ceux qui ont les meilleurs comportements et les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs envers leurs femmes ».(Hadith authentique rapporté par Al Boukhari).-« Le meilleur d’entre vous est le meilleur envers sa famille et je suis le meilleur d’entre vous envers ma famille. »(Hadith authentique rapporté par At-Tarmidi).EN CONSEQUENCE,CELUI QUI FRAPPE SA FEMME N’EST PAS LE MEILLEUR DES CROYANTS CAR C’EST CONSIDERE COMME UNE LÂCHETE PAR LA MORALE MUSULMANE.


3-En tant que fille:

Il n’est pas besoin de rappeler ce qui précède,juste un hadith authentique: » Celui qui a trois filles et qui se montre miséricordieux envers elles tout en leur offrant hébergement, nourriture et vêtement, gagnera sans aucun doute le Paradis ».Un homme dit : « Ô Messager d’Allah, et celui qui en a deux ? »« Et celui qui en a deux [aura aussi la même récompense] », répondit le Prophète.(Hadith authentique rapporté par Ahmad et par Al-Boukhari dans son livre Al-Adab Al-Moufrad).La fille a le libre choix de son futur époux: »Aïcha[qu’Allah soit satisfait d’elle] a demandé au Prophète :« La fille que sa famille veut marier, doit-on avoir son consentement ou non ?- On ne la marie qu’après son consentement , répondit le Prophète. – Elle est pudique, lui dit Aicha [qu’Allah soit satisfait d’elle] .- Son consentement consiste donc dans son silence , dit le Prophète. »(Hadith authentique rapporté par Al Boukhari ).
En conclusion,l’Islam est la seule religion au monde qui honore la femme en l’élevant au même pied d’égalité avec l’homme en matière de droits et devoirs,tout en protégeant sa féminité naturelle.

 

 

Source :

https://dzmewordpress.wordpress.com/2016/06/12/180/

 

Certains gouvernants se disant musulmans sont tombés dans le piège des sirènes féministes. Ainsi,ils ont autorisé le mariage des femmes musulmanes avec des mécréants (par crainte de la portée de ce mot,ils disent "non-musulmans").Le mécréant est celui qui ne reconnait pas l'Islam comme foi et religion,ou reconnait une partie et dénigre une autre comme c'est le cas des coranistes,chiites,ahmadites,etc...ainsi que les innovateurs(ceux qui ajoutent des rites ou cultes ne faisant pas partie de l'Islam).

Parmi ces pays,la Tunisie(1) qui vient d'autoriser ce genre de mariage malgré l'opposition de la majorité du peuple tunisien musulman,se mettant ainsi à l'opposé des commandements de l'Islam en la matière,comme il est précisé ci-après :

(1) http://http://mobile.lemonde.fr/afrique/article/2017/09/15/la-tunisie-met-fin-a-l-interdiction-du-mariage-avec-des-non-musulmans_5185969_3212.html

Interdiction du mariage d'une musulmane avec un non-musulman
 
Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 221: « Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi. Certes un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur même si il vous plaît. Ceux-là appellent vers le feu tandis qu'Allah vers le paradis et le pardon par sa permission ».
قال الله تعالى : وَلاَ تُنكِحُواْ الْمُشْرِكِينَ حَتَّى يُؤْمِنُواْ وَلَعَبْدٌ مُّؤْمِنٌ خَيْرٌ مِّن مُّشْرِكٍ وَلَوْ أَعْجَبَكُمْ أُوْلَئِكَ يَدْعُونَ إِلَى النَّارِ وَاللَّهُ يَدْعُوَ إِلَى الْجَنَّةِ وَالْمَغْفِرَةِ بِإِذْنِهِ 
(سورة البقرة ٢٢١)

Allah a dit dans la sourate Al Moumtahana n°60 verset 10 concernant le mariage entre les croyantes et les mécréants: « Elles ne sont pas permises pour eux et eux non plus ne sont pas permis pour elles ».
 

قال الله تعالى : لا هُنَّ حِلٌّ لَّهُمْ وَلا هُمْ يَحِلُّونَ لَهُنَّ 
(سورة الممتحنة ١٠)

Les savants des 4 écoles juridiques ont tous mentionné le consensus sur le fait qu'il n'est pas permis à une musulmane d'être mariée à un homme qui n'est pas musulman :


L'école Hanafite:

L'imam Al Kasani (mort en 587) a dit: « Nous avons le consensus des compagnons (qu'Allah les agrée), car il est rapporté que la femme d'un homme de Bani Taghlib est rentrée dans l'Islam, Omar (qu'Allah l'agrée) lui a présenté l'Islam mais il a refusé et il les a donc séparé. Ceci a eu lieu en présence des compagnons (qu'Allah les agrée) et c'est donc un consensus ».
(Badai' Al Sanai' vol 3 p 619)

L'école Malikite:

L'imam Al Qortobi (mort en 671) a dit dans son tefsir sur le premier verset cité ci-dessus: « C'est à dire - Ne mariez pas une musulmane avec un associateur -. La communauté est en consensus sur le fait qu'un associateur ne peux en aucun cas avoir une relation sexuelle avec une musulmane ».
(Al Jami' Li Ahkam Al Quran vol 3 p 461)

L'école Chafi'ite:

L'imam Chafi'i (mort en 204) a dit: « Allah a interdit aux mécréants les femmes croyantes et il ne leur a permis aucune d'entre elles quelle que soit la situation. Les gens de science n'ont pas divergé sur cela ».
(Al Oum vol 6 p 397)

L'école Hanbalite:

L'imam Ibn Qoudama Al Maqdisi (mort en 620) a dit: « Il y a un consensus sur l'interdiction du mariage entre les musulmanes et les mécréants ».
(Al Moughni vol 10 p 10)

 

La liberté sexuelle donnée à la femme et garantie par la loi en Occident judéo-chrétien a eu pour conséquence la multiplication des naissances hors mariage.Ainsi, la filialité et la généalogie de la majorité des individus se trouvent gravement compromises,sauf pour les élites qui tiennent à leurs traditions ancestrales afin de préserver la pureté de leurs lignées respectives dans un but de leadership.

Ainsi en France,par exemple, 60% des naissances ont été répertoriées hors mariages. Sachant qu'un français a copulé en moyenne avec 9 femmes, il serait difficile de déterminer la filialité des enfants nés de ces unions aléatoires,sauf peut-être par des tests ADN,et encore!

https://www.google.dz/amp/amp.parismatch.com/Actu/Societe/En-France-pres-de-60-des-naissances-surviennent-hors-mariage-939393#ampshare=http://www.parismatch.com/Actu/Societe/En-France-pres-de-60-des-naissances-surviennent-hors-mariage-939393

Pourtant, l'Occident qui se dit héritier de la religion judéo-chrétienne, est loin des enseignements de son livre saint,la bible.En effet,cette dernière dit que les enfants illégitimes n'entreront pas dans l'Assemblée de l'Éternel,c'est-à-dire le Paradis.

 

Partager cet article
Repost0

L'athéisme ou la négation de Dieu

Publié le par Ahmed Miloud

Quelle est la réponse des athées à cette question:"Qui a créé cet univers,avec ses êtres humains,ses animaux,ses plantes,ses planètes,son soleil,sa lune, ses étoiles, etc...?"

Voyons la réponse d'un savant athée :

«L'univers est né sans Dieu» : Hawking crée la polémique
  • Mis à jour 
Selon l'astrophysicien britannique Stephen Hawking, « il n'est pas nécessaire d'invoquer Dieu pour activer l'univers » .
Selon l'astrophysicien britannique Stephen Hawking, « il n'est pas nécessaire d'invoquer Dieu pour activer l'univers » . Crédits photo : AFP

La position de l'astrophysicien britannique est critiquée même dans le monde scientifique. 

Et Dieu dans tout ça ? Lorsque Napoléon demanda au physicien Pierre-Simon de Laplace pourquoi il ne faisait jamais référence au Créateur dans les cinq volumes de Mécanique céleste, son œuvre maîtresse, le savant répondit sans ambages  : «Sire, je n'avais pas besoin de cette hypothèse.»

Deux siècles plus tard, Stephen Hawking semble se ranger derrière l'athéisme scientifique de son illustre aîné. Dans The Grand Design (en français, Le Grand Dessein), le livre qu'il publie jeudi avec son collègue américain Leonard Mlodinow, le célèbre astrophysicien britannique exclut à son tour toute intervention divine dans le processus qui a conduit à la création de l'Univers. Selon lui, les lois de la physique telles que nous les connaissons aujourd'hui, et notamment la force gravitationnelle, suffisent à répondre à la question fondamentale formulée par le philosophe allemand Gottfried Wilhelm Leibniz (1646-1716), il y a 300 ans : «Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?» «En raison de la loi de la gravité, l'univers peut se créer de lui-même, à partir de rien, écrit Hawking dans son livre cité par le Times, la semaine dernière. La création spontanée est la raison pour laquelle quelque chose existe, pour laquelle l'univers existe, pour laquelle nous existons.» Du coup, «il n'est pas nécessaire d'invoquer Dieu pour activer l'univers», conclut de manière péremptoire ce savant atteint depuis plus de quarante ans de sclérose latérale amyotrophique, une maladie dégénérative paralysante diagnostiquée alors qu'il n'avait que 22 ans.

Source : 

http://www.lefigaro.fr/sciences-technologies/2010/09/06/01030-20100906ARTFIG00757-l-univers-est-ne-sans-dieu-hawking-cree-la-polemique.php

"En raison de la loi de la gravité, l'univers peut se créer de lui-même, à partir de rien", dit Hawking.Question pertinente : Qui a décrété cette loi?

Si Hawking était logique et raisonnable dans son assertion,il aurait débouché sur cette question et aurait trouvé la réponse.Il avait l'esprit mais il n'avait pas le cœur."Que ne voyagent-ils sur la terre afin d’avoir des cœurs pour comprendre, et des oreilles pour entendre ? Car ce ne sont pas les yeux qui s’aveuglent, mais, ce sont les cœurs dans les poitrines qui s’aveuglent." (Coran S22/V46)

En effet,Hawking attribue à l'univers(il se crée lui-même) la faculté de décider de la création comme s'il avait une conscience et un pouvoir infini.Dire cela par un grand scientifique est absurde.Celui qui possède ces immenses attributs ne peut être que le Créateur de l'univers lui-même. Ce dernier Lui est assujetti selon les lois physiques Qui le lui a assignées.Ce Créateur ne peut être que Dieu,l'unique sans associé aucun.J'ai cité Allah(Le Dieu Unique).C'est Le Créateur de l'univers qui subsiste par lui-même et IL le fait savoir dans Son Livre éternel, le Noble Coran:

"Dieu ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même “al-Qayyum”. Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n’embrassent que ce qu’Il veut. Son Tròne “Kursiy” déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand.."(Coran,Sourate 2, verset 255.)

" Ô hommes! Une parabole vous est proposée, écoutez-la: «Ceux que vous invoquez en dehors d’Allah ne sauraient même pas créer une mouche, quand même ils s’uniraient pour cela. Et si la mouche les dépouillait de quelque chose, ils ne sauraient le lui reprendre. Le solliciteur et le sollicité sont [également] faibles! ".(Coran, Sourate 22,verset 73)
 

En vérité, l'athée doute de son existence comme il doute de celle de Dieu.En effet,malgré il nie Son existence en apparence,en leur for intérieur, il n'en est pas si sûr.

Des études psychologiques ont été menées sur des athées, qui ont confirmé ces doutes.

"

Le phénomène de l’athéisme a attiré l’attention des scientifiques dans le pays de l’athéisme, la Finlande, où des chercheurs de l’université de Helsinki (University of Helsinki) ont élaborés une recherche qui a été publiée en février 2013 dans le journal international de psychologie de la religion. Les scientifiques ont trouvé que l’athée ne montre en apparence aucune réaction à la mention de Dieu ou quand on injurie Dieu. Cependant, est- ce que c’est la vérité, est- ce qui se passe réellement dans son cœur et dans son cerveau ou bien y a-t-il autre chose ?

Les chercheurs ont mené une expérience sur un certain nombre d’athées sous la supervision du Docteur Lindemann Marjaana. Ils ont surveillé les changements qui se produisent au niveau de l’activité du cerveau, de la peau et du cœur. Ils ont découvert des faits étranges et indéniables.

Contemplons quelques-unes des phrases qui ont figuré dans l’étude :

The heads and hearts of atheists may not be on precisely the same page.

(Les cerveaux et les cœurs des athées peuvent ne pas être exactement sur la même page)

La chercheuse Lindemann Marjaana dit dans cette recherche :

The results imply that atheists’ attitudes toward God are ambivalent, in that their explicit beliefs conflict with their affective response,

(Les résultats indiquent que les attitudes des athées envers Dieu sont ambivalentes, à l’égard de leurs croyances explicites qui s’opposent à leurs réponses affectives)

Cela signifie que les résultats de cette étude montrent que les attitudes des athées envers Dieu sont contradictoires, ils vivent dans un conflit entre ce qu’ils croient et ce qu’il y a dans leurs esprits.

On a observé la réponse de l’athée au mot (Dieu), Le Tout-Puissant, en plaçant des électrodes sur deux de ses doigts. L’athée a répété des phrases insolentes à l’égard de Dieu, par exemple, si Dieu existe qu’Il fasse noyer mon père…et des phrases comme celle-ci..

Il est supposé que de telles déclarations ne suscitent aucune peur à l’intérieur de l’athée quand il ose les proférer contre Dieu parce qu’il est déjà un non-croyant (en Dieu). Mais la vérité est que la peau, le cœur et le cerveau de l’athée ont répondu à cette menace et des changements physiologiques sont survenus confirmant que l’athée reconnaît implicitement l’existence de Dieu quoiqu’il le renie extérieurement !!

L’étude dit aussi :

The arousal levels of the believers and non-believers followed precisely the same pattern.

(les niveaux d’excitation des croyants et des non-croyants ont suivi le même modèle)

Cela signifie que les niveaux d’émotion par le mot (Dieu) ou par les paroles offensives contre Dieu étaient les mêmes chez l’athée et chez le croyant. C'est-à-dire que les cellules de l’être humain répondent à leur Créateur en dépit de son niveau de croyance en Dieu. 

Cette vérité que les scientifiques ont découvert en 2013 a été révélée par le Coran il ya 1400 ans, Le Tout-Puissant a dit à propos des infidèles parmi les gens de Pharaon : « Ils les nièrent injustement et orgueilleusement, tandis qu'en eux-mêmes ils y croyaient avec certitude. Regarde donc ce qu'il est advenu des corrupteurs » (Les Fourmis 14).

Les chercheurs ont trouvé dans cette étude que le mot (Dieu) a un effet effrayant ou terrifiant plus précisément sur l’athée qui ne croit pas en Dieu :

Atheists “may have found using the word God stressful"

(Les athées ont peut-être trouvé que l’utilisation du mot Dieu est stressante).

Ils pensent que cet effet est à cause de l’environnement autour d’eux, mais nous croyons que c’est Dieu, Le Tout-Puissant, qui a crée ces athées et c’est Lui qui nous a informé de leur vérité, Il a dit : « Et quand Allah est mentionné seul (sans associés), les cœurs de ceux qui ne croient pas en l'au-delà se crispent et quand on mentionne ceux qui sont en dehors de Lui, voilà qu'ils se réjouissent. »(Les Groupes 45). La mention de Dieu devant l’athée suscite la peur et l’aversion à l’intérieur de lui, même s’il le dissimule et déclare qu’il n’est pas ému et qu’il ne reconnaît pas le Créateur Le Tout-Puissant.

Les chercheurs se concentrent dans cette étude sur l’influence de l’invocation De dieu sur la peau, qu’Allah soit invoqué agréablement ou incrédulement, c’est du pareil au même, puisque la peau manifeste des réactions lorsque l’être humain entend des mots à propos de Dieu le Tout-Puissant.

Selon l’étude :

But skin conductance data revealed the underlying emotional reactions of the two groups were essentially the same. This suggests that taunting God made the atheists more upset than they were letting on even to themselves

(Mais les données de la conductance de la peau ont révélé que les réactions émotionnelles sous-jacentes des deux groupes étaient essentiellement les mêmes. Cela suggère que les railleries contre Dieu rendaient les athées plus dérangés (contrariés) que quand ils les permettaient même à eux-mêmes).

Les informations que transmet la peau révèlent les mêmes réactions émotionnelles internes chez les deux groupes ( les croyants et les athées). Le fait de se moquer de Dieu rend l’athée perturbé et contrarié. Gloire à Dieu, ceci est une confirmation de la part des chercheurs que l’athéisme génère la confusion, qu’est-ce que Dieu a dit à propos de ceux qui traitent la vérité de mensonge ?

Le Tout-Puissant dit : « Plutôt, ils traitent de mensonge la vérité qui leur est venue : les voilà donc dans une situation confuse » (Qaf 5). C'est-à-dire que tous ceux qui traitent la vérité de mensonge comme par exemple les athées tu les retrouves dans une situation confuse c'est-à-dire bouleversée. N’est-ce pas une description précise de la situation dans laquelle l’athée vit ?

Néanmoins, qu’est-ce que l’athée dit lorsqu’il voit la vérité le jour de la résurrection et voit le feu réellement ? Méditez avec moi la parole de l’athée le jour où il rencontrera Dieu : « Alors il ne leur restera comme excuse que de dire : "Par Allah notre Seigneur! Nous n'étions jamais des associateurs. Vois comment ils mentent à eux-mêmes! Et comment les abandonnent (les associés) qu'ils inventaient! » (Les bestiaux 23 – 24). Il s’est menti deux fois à lui-même, il a menti dans la vie d’ici-bas quand il a prétendu être athée tandis qu’il reconnaissait Dieu dans son cœur et il mentira une deuxième fois le jour de la résurrection quand il va prétendre ne pas avoir donné d’associé à Dieu, mais en réalité il prenait des alliés en dehors de Dieu qu’il adorait et se rapprochait d’eux.



Cette recherche confirme que l’athée est en contradiction avec lui-même !! Ainsi que le mot (Dieu) provoque une pression et une inquiétude chez l’athée quoiqu’il ne reconnait pas l’existence de Dieu !! Pour cette raison, le résultat auquel les scientifiques ont abouti c’est que l’athée dit le contraire de ce qu’il ya dans son cœur ! Ce profond état psychique lui cause le conflit, l’anxiété et l’inconfort.

En fin de compte, ces versets coraniques confirment que l’athée souffre de profondes troubles psychiques comme a dit Allah Le Tout-Puissant : « les voilà donc dans une situation confuse ». L’athée renie l’existence du Créateur mais au fond de lui même croit á l’existence de Dieu, comme a dit le Tout-Puissant : « Ils les nièrent injustement et orgueilleusement, tandis qu'en eux-mêmes ils y croyaient avec certitude » et que le nom de Dieu est mentionné, pour cela Le Tout-Puissant a dit : « Et quand Allah est mentionné seul (sans associés), les cœurs de ceux qui ne croient pas en l'au-delà se crispent »… la question est : n’est-ce pas ce que les scientifiques ont démontré dans leur récente étude ? Donc, le Coran a informé de la vérité de l’état psychique dans lequel vit l’athée : état de troubles et de conflit psychique !"

Ecrit par Abduldaem Al-Kaheel

Références :

Emotional Reactions of Atheists May Reveal Echoes of Belief, 2013, International Journal for the Psychology of Religion

http://www.tandfonline.com/doi/abs/1...19.2013.771991

Dernière modification par shadok ; 20/09/2015 à 15h49.
shadok est déconnecté  

Je termine par ces versets du Tout-Puissant :

"Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas". (Coran 21 : 30)

"Et ceux qui ont mécru auront le feu de l' Enfer: on ne les achève pas pour qu' ils meurent; on ne leur allège rien de ses tourments. C' est ainsi que Nous récompensons tout négateur obstiné. »"(Coran, 35 : 36).

 

 

Le but de la vie humaine

 

Toute personne consciente se voit un jour confrontée à répondre à des questions du genre : quel est le but réel de la vie ? Pourquoi sommes-nous créés ? Que devons-nous faire ? etc… Afin de trouver des réponses à ces questions, nous devons faire appel à la première référence en Islam, à savoir le Coran.

Allah, Gloire à Lui, dit : " Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous? " (Sourate 23 :115)

" Nous n'avons pas créé le ciel et la terre et ce qui existe entre eux en vain. C'est ce que pensent ceux qui ont mécru. Malheur à ceux qui ont mécru pour le feu [qui les attend]! " (Sourate 38:27)

" Ce n'est pas par jeu que Nous avons créé le ciel et la terre et ce qui est entre eux. Si nous avions voulu prendre une distraction, Nous l'aurions prise de Nous- mêmes, si vraiment Nous avions voulu le faire. " (Sourate 21:16-17)

 

Comment et pourquoi l’homme est-il sur terre ?

 

Ni vous, ni moi ne devons notre existence à notre volonté. Donc le vaste univers et les multiples créatures qu’il contient sont le fait d’un seul et Unique Créateur, avec un ensemble de règles pour chaque espèce et création. Cet Unique Créateur est Allah.

L’homme, comme les autres êtres et choses de cet univers, est Sa création. L’homme vient directement de la volonté de Allah, et non pas par un hasard ou par une évolution sur cette planète, la Terre. Il a créé l’homme d’une seule âme, mâle et femelle. 

Allah Gloire à Lui dit: « Ô vous les hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle et Nous avons fait de vous des  nations et des tribus, pour que vous vous connaissiez. Le plus noble d’entre vous auprès de Allah est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et parfaitement Connaisseur. » (Sourate 49 :13)

Cette existence n’est donc pas une vaine création. Allah Le Très-Haut a doté Adam le premier homme de l’intelligence et de la volonté pour choisir. Il lui a donné le choix entre le bien et le mal, avec toutes les conséquences liées à ce choix. Le droit chemin est la soumission à la volonté de Allah et le mauvais chemin est la désobéissance à Allah.

Allah a aussi créé Satan, un djinn qu’Il avait élevé au rang des Anges, mais celui-ci fût déchu à cause de sa désobéissance, et de son orgueil. Allah a aussi créé les Anges, qui Lui sont soumis en toutes circonstances.

Il est clair que la connaissance approfondie de ce but aide l’homme à mener une vie digne de lui, à garder toujours un esprit tranquille et une conscience sereine.

 

Quel est alors ce but ?

 

Allah, le Tout Puissant, définit la vie humaine comme étant une vie de lutte : " Nous avons, certes, créé l'homme pour une vie de lutte. " (Sourate 90:4). La lutte peut prendre plusieurs aspects dont le principal reflète une action de deux adversaires qui se battent ou combattent afin de régler un différend. Mais qui est l’adversaire de l’homme ? Allah, Gloire à Lui, dit : " Ô les croyants! Entrez en plein dans l'Islam, et ne suivez point les pas du diable, car il est certes pour vous un ennemi déclaré. " (Sourate 2:208)

" Ô gens! De ce qui existe sur la terre, mangez le licite et le pur; ne suivez point les pas du diable car il est vraiment pour vous, un ennemi déclaré. " (2:168)

" Et leur Seigneur les appela: Ne vous avais-Je pas interdit cet arbre? Et ne vous avais-Je pas dit que le diable était pour vous un ennemi déclaré? " (Sourate 7:22).

Le but de la vie humaine n’est donc pas la désobéissance à Allah, mais bien la soumission à Allah et la demande de Son pardon.  Tandis que Satan, après avoir désobéit à Allah, ne Lui demanda qu’un répit.

Donc l’objectif essentiel de cette vie n’est rien d’autre que l’adoration du Seul Créateur, en Lui obéissant physiquement et spirituellement, d’après les enseignements du Coran et de la Sunna. 

Allah Le Très-Haut dit « Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils m’adorent » (Sourate 51 :56): « Ô vous les hommes ! Adorez votre Seigneur qui vous a créés et ceux qui vous ont précédés, afin d’atteindre la piété. » (Sourate 2 :2 1)

 

Pourquoi le diable est-il déclaré comme l’ennemi de l ‘homme ? Que veut-il de l’homme ?

Pour pouvoir répondre à ces questions, il faut d’abord connaître ce qu’Allah, le Créateur, a commandé à une de Sa créature « l’homme » de faire. Allah, l’Exalté, dit dans le Coran : " Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. Je ne cherche pas d'eux une subsistance; et Je ne veux pas qu'ils me nourrissent. En vérité, c'est Allah qui est le Grand Pourvoyeur, Le Détenteur de la force, l'Inébranlable " (Sourate 51:56-58)

" Dirige tout ton être vers la religion exclusivement [pour Allah], telle est la nature qu'Allah a originellement donnée aux hommes - pas de changement à la création d'Allah -. Voilà la religion de droiture; mais la plupart des gens ne savent pas. Revenez repentants vers Lui; craignez-Le, accomplissez la Salat et ne soyez pas parmi les associateurs, parmi ceux qui ont divisé leur religion et sont devenus des sectes, chaque parti exultant de ce qu'il détenait. " (30:30-32)

" Dites: ‹Nous croyons en Allah et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on n'a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur: nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis›. Alors, s'ils croient à cela même à quoi vous croyez, ils seront certainement sur la bonne voie. Et s'ils s'en détournent, ils seront certes dans le schisme! Alors Allah te suffira contre eux. Il est l'Audient, l'Omniscient. ‹Nous suivons la religion d'Allah! Et qui est meilleur qu'Allah en Sa religion? C'est Lui que nous adorons›. " (2:136-138)

Il est ainsi clair que celui qui obéit aux commandements d’Allah aura le Paradis comme récompense mais celui qui enfreint les commandements d’Allah aura Son Châtiment. L’homme doit donc chercher à retourner au Paradis alors que son ennemi le diable doit servir de pierre d’achoppement. Allah, l’Exalté, dit :

" Et lorsque Nous avons dit aux Anges: ‹Prosternez-vous devant Adam›, ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis, qui dit: ‹Me prosternerai-je devant quelqu'un que tu as créé d'argile? › Il dit encore: ‹Vois-Tu? Celui que Tu as honoré au-dessus de moi, si Tu me donnais du répit jusqu'au Jour de la Résurrection; j'éprouverai, certes sa descendance, excepté un petit nombre [parmi eux] ›. Et [Allah] dit: ‹Va-t-en! Quiconque d'entre eux te suivra... votre sanction sera l'Enfer, une ample rétribution. Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses›. Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie. Quant à Mes serviteurs, tu n'as aucun pouvoir sur eux›. Et ton Seigneur suffit pour les protéger! " (17:61-65)

" Ô enfants d'Adam! Que le diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos père et mère, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visibles leurs nudités. Il vous voit, lui et ses supports, d'où vous ne les voyez pas. Nous avons désigné les diables pour alliés à ceux qui ne croient point. " (7:27)

" Il leur fait des promesses et leur donne de faux espoirs. Et le diable ne leur fait que des promesses trompeuses. " (4:120)

 

Sources :

http://www.angelfire.com/journal/sunnah/Islam/cause_creation.html

http://www.sourceislam.com/index.htm

 

 

 
Partager cet article
Repost0

Les ancêtres de Daech :La Haganah,le Stern,le Lehi,Palmach...

Publié le par Ahmed Miloud

Il est de notoriété publique que les effroyables massacres commis par Daech au Moyen-Orient,ce groupe sanguinaire que le Général Vincent Desportes qualifie de monstre de Frankenstein(voir ici: https://www.google.dz/amp/senego.com/daech-a-ete-cree-par-les-etats-unis-affirme-le-general-desportes_343040.html/amp#ampshare=http://senego.com/daech-a-ete-cree-par-les-etats-unis-affirme-le-general-desportes_343040.html )sont à inscrire dans les crimes contre l'humanité. Il ne fait aucun doute que ce groupe a été créé par les États-Unis pour des raisons géostratégiques,dont la 1ère est la sécurisation de l'état sioniste,son bras armé dans la région.

En effet,les mêmes méthodes criminelles ont été et sont toujours exécutées par les terroristes sionistes de Tsahal et leurs colons importés à l'encontre des Palestiniens : massacres(Deir-Yacine,Sabra et Chatila...)maisons incendiées avec leurs habitants( familles Dawabsha et autres),destruction des arbres fruitiers et du patrimoine culturel palestinien, l'embargo qui asphyxie Gaza et la tue à petit feu(l'ONU dit que si cette situation continue,Gaza serait inhabitable d'ici 2020)...La liste de leurs méfaits est longue,très longue.

Il est à souligner que l'armée sioniste Tsahal a été créée à partir de ces organisations criminelles.En conséquences les méthodes utilisées contre les Palestiniens restent les mêmes.

Quelques citations des"élites"criminelles sionistes:

Joseph Weitz, (1940) chef du Service de colonisation de l'Agence juive : 

« Entre nous, il faut qu'il soit clair qu'il n'y a pas place pour les deux peuples dans le pays. Nous n'atteindrons pas notre but s'il y a des Arabes dans ce petit pays. Il n'y a pas d'autre issue que de transférer les Palestiniens d'ici dans les pays avoisinants ? de les transférer tous. Il ne doit pas rester un seul village, une seule tribu ». 

Le même Joseph Weitz explicitait ce que signifiait pratiquement « rendre la Palestine « juive » » : « Il y en a qui croient que la population non juive même en pourcentage élevé, à l'intérieur de nos frontières, sera plus facilement surveillée par nous ; et il y en a d'autres qui croient le contraire, c'est à dire qu'il est plus facile de surveiller les activités d'un voisin que celles d'un locataire. (Je) tends à soutenir ce deuxième point de vue et j'ai un argument supplémentaire : la nécessité de renforcer le caractère de l'État qui sera désormais juif ( .. ) avec une minorité non juive limitée à 15 %. J'étais déjà arrivé à cette conclusion fondamentale dès 1940 (et) je l'avais notée dans mon journal ». Nous devons utiliser la terreur, l'assassinat, l'intimidation, la confiscation des terres et la suppression de tous les services sociaux pour débarrasser la Galilée de sa population arabe » (Rapport Koenig - Al Hamishar ( journal israélien ), 7septembre 1976. 

Voir plus ici:

http://www.dailymotion.com/video/xqa8ub_qu-est-ce-que-le-sionisme-voici-la-reponse_news

https://dzmewordpress.wordpress.com/2017/08/31/lhistoire-sanglante-des-sionistes-en-palestine/

https://henrymakow.wordpress.com/2014/01/13/pour-nous-aider-a-faire-le-deuil-dariel-sharon/

 

Le Contrat de Transfert : Hitler a co-fondé Israël dès 1933 avec les Juifs sionistes
    

 

Deux mois après son accès au Pouvoir, le nouveau Chancelier du Reich, Adolf Hitler, s’attèle à l’une de ses tâches les plus motivantes : créer un Etat pour les Juifs et les aider à y partir avec tous leurs biens matériels et financiers.

Voici une vidéo qui introduit et synthétise ce dossier explosif en 13 mns top chrono :

Voici l’interview donné par l’auteur du livre Le Contrat de Transfert. Tout est expliqué ici :

L'accord de transfert
 

Edwin Black a parlé de son livre The Transfer Agreement: L'histoire dramatique du pacte entre le Troisième Reich et la Palestine juive (Dialog ... en savoir plus

     

     

     

    Partager cet article
    Repost0

    Islam, le Droit Chemin

    Publié le par Ahmed Miloud

     

     

    Noble Coran,sourate 05 Al Meïda (La Table servie)"16. Par ceci (le Coran), Allah guide aux chemins du salut ceux qui cherchent Son agrément. Et Il les fait sortir des ténèbres à la lumière par Sa grâce. Et Il les guide vers un chemin droit."

     

    « Oui, le Coran est une Révélation du Seigneur des mondes ; – l’Esprit fidèle [Gabriel] est descendu avec lui sur ton [Muḥammad] cœur pour que tu sois au nombre des avertisseurs – c’est une Révélation en langue arabe claire. » (S.26-V.192 à 195)

    Le choix de cette langue est simple à expliquer :

    « Chaque prophète envoyé par nous [Dieu] ne s’exprimait, pour l’éclairer, que dans la langue du peuple auquel il s’adressait. » (S.14-V.4)

    Ainsi, les contemporains de Moḥamed (swsa), habitants de l’Arabie et à majorité arabophones, ne pouvaient rejeter l’islam sous prétexte de ne pas comprendre la teneur du message coranique :

    « Si nous [Dieu] en avions fait un Coran récité dans une langue étrangère, ils auraient dit : ‘‘Pourquoi ses versets n’ont-ils pas été exposés clairement, et pourquoi utiliser une langue étrangère, alors que nous parlons arabe ?’’ » (S.41-V.44)

    Le Coran a aussi mis les Arabes au défi de produire, dans leur propre langue, un texte semblable :

    « Si vous êtes dans le doute au sujet de ce que nous [Dieu] avons révélé à notre serviteur [Moḥamed], apportez-nous une Sourate semblable à ceci… » (S.2-V.23)

    Subjugués par l’élégance de son style en prose rythmée, impressionnés par ses idées et son contenu, les Arabes, si fiers de leur langue, n’ont pu relever ce défi et ont dû admettre que le Coran était inimitable.

    Et en conclusion, Allah s’est chargé de préserver le Coran et a dit :

    «En vérité c’ est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c’ est Nous qui en sommes gardien. » (Coran, 15 : 9).

    Cette religion bénie, est tellement miraculeuse qu’elle pénètre tout les cœurs.

    Pour sur que cette vidéo ne fera pas plaisir aux sionistes et au supposé peuple élu et bien d’autre encore. Comme l’a dit un certain bonhomme : « UNE VÉRITÉ QUI DÉRANGE »

    Publié par :  KAM.

    Source :

     https://blideodz.wordpress.com/2017/09/23/lislam-est-la-bonne-religion-par-le-professeur-israelien-moshe-sharon/

    =-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=
    L’ISLAM EST LA BONNE RELIGION
    le professeur Israélien Moshe Sharon

    15 Septembre 2017 , Rédigé par S. Sellami

     le professeur Israélien Moshe Sharon fait une conférence à L’Université                Ben-Gourion en Israël et a surpris tout le monde en disant que :
    l’islam est la bonne religion.

     

    « Oui, le Coran est une Révélation du Seigneur des mondes ; – l’Esprit fidèle [Gabriel] est descendu avec lui sur ton [Muḥammad] cœur pour que tu sois au nombre des avertisseurs – c’est une Révélation en langue arabe claire. » (S.26-V.192 à 195)

    L’ARABE UNE LANGUE UNIQUE :

    15 Septembre 2017 , Rédigé par S. Sellami

    10 choses à savoir qui font de l’arabe une langue unique :

    1) L’arabe est l’une des rares langues écrites de droite à gauche avec le persan et l’hébreu.
    2) On estime que la langue arabe possède 12 millions et demi de mots, tandis que la langue anglaise ne dépasse pas les 600 000 mots.
    3) L’arabe est parlée par près d’un demi-milliard de personnes dans le monde.
    4) L’arabe est surnommée « la langue du Coran » et la langue du « Dād », en référence à sa lettre « ض » que nulle autre langue n’a jamais imitée par le son, ce qui fait toute la spécificité de la langue arabe.
    5) La calligraphie arabe est réputée pour être l’une des plus belles du monde. Érigée en art, elle est pratiquée jusqu’au Japon par des maîtres calligraphes comme Honda Kôichi.
    6) En anglais, des centaines de mots sont tirés de l’arabe comme : chimie, alcool, chameau, coton, cerf, citron, sucre. De même en français : café, amalgame, massage, récif, hasard et cafard (qui vient du terme arabe كافر signifiant « mécréant »/ »kafir »)
    7) Le prénom arabe « Muhammad » (محمد) est le plus donné dans le monde.
    8) Il existe plusieurs langues écrites avec l’alphabet arabe, comme le persan, l’ourdou, le kurde et le malais, et avant, le turc ottoman.
    9) Le maltais (la langue officielle de Malte) est dérivé de l’arabe mais s’écrit en lettres latines. Sa prononciation est semblable à celle de l’arabe maghrébin.
    10) En arabe, le lion possède 346 noms connus le désignant.

    10 معلومات عن اللغة العربية :
    ١) اللغة العربية من اللغات القاائل التي تكتب من اليمين إلى اليسار إلى جانب اللغة الفارسية والعبرية.
    ٢) عدد كلمات اللغة العربية 12 مليون ونصف كلمة أما اللغة الإنجليزية فلا تتعدى 600 ألف كلمة.
    ٣) يتحدث العربية ما يقارب نصف مليار شخص حول العالم
    ٤) تسمى العربية بلغة القرآن ولغة الضاد.
    ٥) يعتبر الخط العربي من أجمل الغنون في العالم.
    ٦) في اللغة الإنجليزية مئات الكلمات مأخوذة من العربية مثل : كيمياء، كحول، جمل، قطن، غزال، ليمون، سكر.
    ٧) الاسم « محمد » هو أكبر الأسماء استعمالا في كل العالم.
    ٨) توجد عدة لغات تكتب بالحرف العربي مثل : الفارسية، الأردية، الكردية والملايو.
    ٩) المالطية (اللغة الرسمية في مالطا) مشتقة من العربية تكتب بحروف لاتينية وتشابه كبير الاهجة المغربية.
    ١٠) للأسد في اللغة العربية 346 اسماً معروفاً.
     

     

    Quelle est la vraie religion?

     

    Chaque individu naît dans des circonstances et des lieux qu’il n’a pas choisis.  La religion de sa famille ou l’idéologie de la société dans laquelle il naît lui sont imposés dès sa naissance.  Lorsqu’il atteint l’adolescence, il est en général totalement conditionné à considérer comme bonnes les croyances de sa famille ou de la société dans laquelle il vit et à croire qu’elles devraient s’appliquer à tout le monde.  Mais certaines personnes, lorsqu’elles avancent dans la vie et sont exposées à d’autres systèmes de croyances, commencent à remettre en question le bien-fondé de tout ce à quoi elles ont cru jusqu’alors.  Les gens à la recherche de la vérité atteignent souvent un point où ils se sentent confus en réalisant que chaque religion, secte, idéologie et philosophie prétend être la seule voie à suivre pour l’homme.  Il est vrai que la plupart encouragent les gens à faire le bien.  Alors, laquelle est la bonne?  Elles ne peuvent être toutes bonnes, car chacune prétend que les autres constituent de mauvaises voies à suivre.  Comment l’individu en quête de vérité peut-il arriver à déterminer quelle voie est la bonne?

    Dieu nous a tous dotés d’un esprit et d’une intelligence que nous utilisons pour prendre des décisions.  La décision de suivre une voie plutôt qu’une autre est la plus importante que prend un être humain, dans sa vie, car son avenir en dépend.  Par conséquent, chacun d’entre nous doit étudier de façon objective les preuves avancées par chaque religion et/ou philosophie et choisir ce qui apparaît comme le plus logique et le plus sensé jusqu’à ce qu’il trouve d’autres preuves plus convaincantes.

    Comme toute religion ou philosophie, l’islam affirme, lui aussi, être le seul et unique chemin menant véritablement à Dieu.  À cet égard, il ne diffère pas des autres systèmes de croyances.  Ce livret a pour but de présenter certaines preuves démontrant la véracité de cette affirmation.  Il faut toujours garder à l’esprit, cependant, que l’on ne peut déterminer la bonne voie à suivre qu’en mettant de côté ses émotions et ses préjugés, car ils nous voilent souvent la réalité.  Une fois que nous les avons mis de côté, nous pouvons alors utiliser l’intelligence dont Dieu nous a dotés et prendre des décisions rationnelles.

    Plusieurs arguments peuvent être avancés pour soutenir l’affirmation selon laquelle l’islam est la véritable religion de Dieu.  Nous étudierons trois des arguments les plus évidents.  Le premier est basé sur l’origine divine des noms des religions et sur la compréhension de leur signification.  Le deuxième a trait aux enseignements simples et uniques sur la relation entre Dieu, l’homme et la création.  Le troisième provient du fait que l’islam est un mode de vie universellement applicable, par tous les hommes et en tous lieux.  Ce sont là trois composantes de base que la logique et la raison nous dictent comme nécessaires pour qu’une religion soit considérée comme la véritable religion de Dieu.

    Voir plus ici :

    http://www.islamreligion.com/fr/articles/448/viewall/la-vraie-religion-partie-1-de-8/

     

     

    Quelle est la vraie religion?

    Chaque individu naît dans des circonstances et des lieux qu’il n’a pas choisis.  La religion de sa famille ou l’idéologie de la société dans laquelle il naît lui sont imposés dès sa naissance.  Lorsqu’il atteint l’adolescence, il est en général totalement conditionné à considérer comme bonnes les croyances de sa famille ou de la société dans laquelle il vit et à croire qu’elles devraient s’appliquer à tout le monde.  Mais certaines personnes, lorsqu’elles avancent dans la vie et sont exposées à d’autres systèmes de croyances, commencent à remettre en question le bien-fondé de tout ce à quoi elles ont cru jusqu’alors.  Les gens à la recherche de la vérité atteignent souvent un point où ils se sentent confus en réalisant que chaque religion, secte, idéologie et philosophie prétend être la seule voie à suivre pour l’homme.  Il est vrai que la plupart encouragent les gens à faire le bien.  Alors, laquelle est la bonne?  Elles ne peuvent être toutes bonnes, car chacune prétend que les autres constituent de mauvaises voies à suivre.  Comment l’individu en quête de vérité peut-il arriver à déterminer quelle voie est la bonne?

    Dieu nous a tous dotés d’un esprit et d’une intelligence que nous utilisons pour prendre des décisions.  La décision de suivre une voie plutôt qu’une autre est la plus importante que prend un être humain, dans sa vie, car son avenir en dépend.  Par conséquent, chacun d’entre nous doit étudier de façon objective les preuves avancées par chaque religion et/ou philosophie et choisir ce qui apparaît comme le plus logique et le plus sensé jusqu’à ce qu’il trouve d’autres preuves plus convaincantes.

    Comme toute religion ou philosophie, l’islam affirme, lui aussi, être le seul et unique chemin menant véritablement à Dieu.  À cet égard, il ne diffère pas des autres systèmes de croyances.  Ce livret a pour but de présenter certaines preuves démontrant la véracité de cette affirmation.  Il faut toujours garder à l’esprit, cependant, que l’on ne peut déterminer la bonne voie à suivre qu’en mettant de côté ses émotions et ses préjugés, car ils nous voilent souvent la réalité.  Une fois que nous les avons mis de côté, nous pouvons alors utiliser l’intelligence dont Dieu nous a dotés et prendre des décisions rationnelles.

    Plusieurs arguments peuvent être avancés pour soutenir l’affirmation selon laquelle l’islam est la véritable religion de Dieu.  Nous étudierons trois des arguments les plus évidents.  Le premier est basé sur l’origine divine des noms des religions et sur la compréhension de leur signification.  Le deuxième a trait aux enseignements simples et uniques sur la relation entre Dieu, l’homme et la création.  Le troisième provient du fait que l’islam est un mode de vie universellement applicable, par tous les hommes et en tous lieux.  Ce sont là trois composantes de base que la logique et la raison nous dictent comme nécessaires pour qu’une religion soit considérée comme la véritable religion de Dieu.

    Source :

    http://www.islamreligion.com/fr/articles/448/viewall/la-vraie-religion-partie-1-de-8/

     

    La première chose que l’on doit savoir et comprendre, au sujet de l’islam, est la signification de son nom.  Le mot « islam », en arabe, signifie la soumission ou l’abandon de sa volonté à celle du seul et unique Dieu véritable, que l’on appelle « Allah ».  Celui qui se soumet à la volonté de Dieu est appelé « musulman ».  L’islam ne tire pas son nom de celui d’une personne ou d’un peuple, et son nom n’a pas été choisi par un groupe de personnes issues d’une génération ultérieure à son apparition, comme ce fut le cas du christianisme (dont le nom vient du Christ), du bouddhisme (Gautama Bouddha), du confucianisme (Confucius), du marxisme (Karl Marx), du judaïsme (de la tribu de Judée) et de l’hindouisme (des hindous).  L’islam (soumission à la volonté de Dieu) est la religion qui fut donnée à Adam, le premier homme et premier prophète de Dieu, et la religion de tous les prophètes qu’Allah envoya par la suite à l’humanité.  De plus, c’est un nom qui fut choisi par Dieu Lui-même et qui est clairement mentionné dans le dernier Livre qu’Il a révélé à l’humanité.  Dans cette dernière révélation, appelée le Coran, Allah affirme ce qui suit :

    « Aujourd’hui, J’ai parfait votre religion pour vous et J’ai accompli Mon bienfait sur vous.  Et J’ai choisi l’islam comme religion pour vous. »  (Coran 5:3)

    « Et quiconque désire une religion autre que l’islam, elle ne sera pas acceptée de lui. »  (Coran 3:85)

    L’islam n’a donc jamais prétendu être une nouvelle religion fondée par le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui), en Arabie, au septième siècle, mais plutôt la version reformulée et finale de la vraie religion de Dieu (Allah), telle que révélée, à l’origine, au prophète Adam et aux prophètes lui ayant succédé.

    Ici, nous aimerions faire un bref commentaire sur deux autres religions qui prétendent être les vraies religions.  Vous ne trouverez aucun passage, dans la Bible, où Dieu révèle au prophète Moïse (que la paix soit sur lui) ou à ses descendants que leur religion s’appelle le judaïsme, ni de passage où Dieu révèle à Jésus que sa religion s’appelle le christianisme.  Autrement dit, les noms « judaïsme » et « christianisme » n’ont aucune origine divine, pas plus qu’ils n’ont reçu d’approbation divine.  Ce n’est que très longtemps après son départ que le nom « christianisme » fut donné à la religion de Jésus.

    Quelle était, donc, la véritable religion de Jésus?  C’est sur ses enseignements que nous pouvons déterminer quelle était sa religion, enseignements qu’il a pressé ses fidèles de suivre afin qu’ils soient bien guidés dans leur relation avec Dieu.  En islam, Jésus est un prophète envoyé par Allah et son nom, en arabe, est ‘Issa.  Comme les prophètes l’ayant précédé, il a appelé les gens à se soumettre à la volonté de Dieu (principe sur lequel se fonde l’islam).  Par exemple, dans le Nouveau Testament, il est écrit que Jésus a enseigné à ses fidèles à prier Dieu comme suit :

     « Priez donc ainsi:
          Notre Père, toi qui es dans les cieux,
          que tu sois reconnu pour Dieu, que ton règne vienne,
          que ta volonté soit faite,
          sur la terre comme au ciel. » (Matthieu 6:9-10)

    Jésus a mis l’accent sur ce concept dans plusieurs de ses déclarations, que l’on retrouve dans les Évangiles.  Par exemple, il a enseigné à ses fidèles que seuls ceux qui se soumettent entreront au Paradis.

    « Pour entrer dans le royaume des cieux, il ne suffit pas de me dire: «Seigneur! Seigneur!» Il faut accomplir la volonté de mon Père céleste. » (Matthieu 7:21)

    Jésus a également souligné le fait qu’il se soumettait lui-même à la volonté de Dieu.

    « Pour moi, je ne peux rien faire de mon propre chef; je juge seulement comme le Père me l'indique. Et mon verdict est juste, car je ne cherche pas à réaliser mes propres désirs, mais à faire la volonté de celui qui m'a envoyé. » (Jean 5:30)

    Plusieurs affirmations, dans les Évangiles, démontrent que Jésus a expliqué de façon claire, à ses fidèles, que lui-même n’était pas Dieu.  Par exemple, en parlant de l’Heure dernière, il a dit :

    « Quant au jour ou à l'heure, personne ne sait quand cela se produira, ni les anges du ciel ni même le Fils; seul, le Père le sait. » (Marc 13:32)

    Ainsi, Jésus, comme les prophètes avant lui et celui qui vint après lui, a enseigné l’islam à ses fidèles, c’est-à-dire la soumission à la volonté du seul Dieu véritable.

    http://www.islamreligion.com/fr/articles/448/viewall/la-vraie-religion-partie-1-de-8/

    Comme la soumission totale à la volonté de Dieu constitue l’essence même de l’adoration, le message de base de la religion de Dieu, l’islam, est l’adoration exclusive de Dieu.  Aucune adoration dirigée vers qui que ce soit ou quoi que ce soit en dehors de Dieu n’est donc permise en islam.  Comme tout ce qui existe en dehors de Dieu, le Créateur de toute chose, est en fait Sa création, il est clair que l’islam appelle l’homme à s’éloigner de l’adoration des choses et des êtres créés pour l’inviter à n’adorer que son Créateur, de façon exclusive.  Dieu seul mérite d’être adoré par l’homme, puisqu’Il est le Seul capable de répondre à ses prières.

    Par conséquent, si un individu prie un arbre et que ses prières sont exaucées, ce n’est pas l’arbre qui aura répondu à ses prières, mais Dieu, qui aura permis, pour des raisons que Lui seul connaît, que ces prières soient exaucées.  On pourrait dire que cela va de soi.  Mais pour celui qui adresse ses prières aux arbres, ce n’est probablement pas le cas.  De même, les prières adressées à Jésus, Bouddha, Krishna, Saint-Christophe ou même à Mohammed ne sont pas exaucées par eux, mais par Dieu.  Jésus n’a jamais dit à ses fidèles de l’adorer, lui personnellement, mais d’adorer Dieu.  Un verset du Coran dit :

    « Et lorsque Dieu dira, [au Jour de la Résurrection] : « Ô Jésus, fils de Marie!  Est-ce toi qui as dit aux gens : « Prenez-nous, ma mère et moi, pour deux divinités en dehors de Dieu » ?  Il dira : « Gloire à Toi!  Il ne m’appartenait pas de déclarer ce que je n’avais aucun droit de dire. » (Coran 5:116)

    Il va de soi, également, que Jésus ne s’adorait pas lui-même lorsqu’il priait, mais adressait ses prières à Dieu.  D’ailleurs, il est rapporté, dans les Évangiles, que Jésus a affirmé :

    « Jésus lui répondit: Il est écrit :
          Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et c'est à lui seul que tu rendras un culte. » (Luc 4:8)

    Nous retrouvons ce même principe de base dans le chapitre d’ouverture du Coran, connu sous le nom de sourah al-Fatihah :

    « C’est Toi (seul) que nous adorons et c’est Toi (seul) dont nous implorons le secours. » (Coran 1:5)

    Dieu dit également, dans le Coran:

    « Et votre Seigneur dit : « Invoquez-Moi, Je vous répondrai. » (Coran 40:60)

    Il est important de mentionner que le message de l’islam (i.e. l’adoration exclusive de Dieu) inclut également la notion que Dieu et Sa création sont des entités totalement distinctes.  Dieu n’est pas égal à Sa création, pas plus qu’Il n’en fait partie, et Sa création n’est pas égale à Lui, pas plus qu’elle ne fait partie de Lui.

    Cela peut sembler évident pour plusieurs, mais les gens qui adorent la création plutôt que le Créateur le font, dans la plupart des cas, par pure ignorance de ce concept, ou encore par indifférence.  C’est le fait de croire que l’essence de Dieu se trouve partout au sein de Sa création ou qu’Il se trouve Lui-même dans certaines parties de Sa création qui a fait en sorte que des gens se sont mis à adorer la création divine en croyant ainsi adorer Dieu.  Mais l’islam, tel que prêché par les prophètes de Dieu, invite à l’adoration exclusive de Dieu et interdit l’adoration de Sa création, que ce soit de façon directe ou indirecte.

    Dans le Coran, Dieu dit :

    « Nous avons envoyé à chaque nation un messager (pour lui dire) : « Adorez Dieu et bannissez les fausses divinités. » (Coran 16:36)

    Lorsque l’on demande aux idolâtres pourquoi ils adorent des idoles créées par l’homme, leur réponse est toujours la même : ils n’adorent pas la statue ou l’image comme telles, mais Dieu, qu’ils croient présent dans l’objet de leur adoration.  Ils prétendent que l’idole n’est que le point central dans lequel se concentre l’essence divine, mais que l’idole n’est pas Dieu Lui-même!  Quiconque accepte l’idée d’un Dieu présent au sein de Sa création est obligé d’accepter cet argument en faveur de l’idolâtrie.  Mais celui qui comprend le message fondamental de l’islam et tout ce qu’il implique ne peut accepter l’idolâtrie, peu importe à quel point on tente de la justifier.

    Ceux qui ont prétendu être des incarnations de Dieu, au cours de l’histoire, ont souvent fondé leur prétention sur la fausse croyance voulant que Dieu soit présent dans l’homme.  Poussant cette croyance un peu plus loin, ils ont prétendu que Dieu était plus présent, plus « concentré » au sein de leur propre personne que chez les autres individus, obligeant ces derniers à se soumettre à eux et à les adorer comme on adore Dieu.  De même, ceux qui ont fait de personnes décédées des êtres divins après leur mort ont trouvé un terrain fertile chez ceux qui acceptent sans problème l’idée de la présence de Dieu chez les hommes.

    Il devrait être clair, maintenant, que quiconque a saisi le sens fondamental du message de l’islam et tout ce qu’il implique ne peut accepter l’idée d’adorer un autre être humain ou quelque partie de la création que ce soit.  La religion de Dieu constitue clairement un appel à l’adoration du Créateur et au rejet de l’idolâtrie sous toutes ses formes.  C’est là le sens profond de la devise de l’islam :

    Laa ilaaha illallah (il n’y a pas de Dieu à part Allah)

    Prononcer cette phrase avec sincérité et accepter le fait que Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) était le messager et dernier prophète de Dieu fait entrer une personne dans l’islam, et y croire sincèrement lui garantit le Paradis.  C’est pourquoi Mohammed a dit :

    « Quiconque dit : « Il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah » et meurt en y croyant entrera au Paradis. »

    Croire en cette déclaration exige du croyant qu’il se soumette à la volonté de Dieu de la manière prêchée par Ses prophètes et qu’il abandonne pour toujours l’adoration des fausses idoles.

    Source : http://www.islamreligion.com/fr/articles/448/viewall/la-vraie-religion-partie-1-de-8

    Il existe de nombreux cultes, sectes, mouvements, philosophies et religions, dans le monde, qui prétendent tous être la meilleure voie à suivre ou l’unique voie pouvant mener à Dieu.  Comment déterminer lequel ou laquelle est véridique ou s’ils sont tous acceptables?

     Une des méthodes par lesquelles nous pouvons arriver à trouver des réponses consiste à mettre de côté toutes les différences superficielles dans les enseignements de ces divers systèmes de croyance et à identifier l’objet d’adoration principal auquel ils s’adressent, de façon directe ou indirecte.  Les fausses religions ont toutes en commun un concept de base par rapport à Dieu : soit elles prétendent que tous les hommes sont des divinités (i.e. que Dieu vit en chacun de nous), ou que certains hommes étaient Dieu, ou que la nature est Dieu (i.e. que Dieu se trouve en chaque chose), ou encore que Dieu n’est qu’un produit de l’imagination de l’homme.

    Nous pouvons donc affirmer que le message fondamental des fausses religions est que Dieu peut être adoré à travers les choses ou les êtres de Sa création.  Les fausses religions invitent les hommes à l’adoration de la création en attribuant des qualités divines à des choses ou des êtres créés.  Par exemple, le prophète Jésus (que la paix soit sur lui) a invité ses fidèles à adorer Dieu; mais ceux qui se disent ses fidèles, de nos jours, l’adorent lui en tant que personne, prétendant qu’il était l’incarnation de Dieu.

    Bouddha était un réformateur qui introduisit un certain nombre de principes humanistes dans la religion de l’Inde.  Jamais il ne prétendit être Dieu ni ne suggéra à ses fidèles de le prendre pour objet d’adoration.  Et pourtant, de nos jours, la majorité des bouddhistes l’ont pris comme objet d’adoration et se prosternent devant des idoles faites à son image.

    Il est facile de détecter les fausses religions et la nature biaisée de leurs origines en identifiant l’objet d’adoration de chacune.   Dieu dit, dans le Coran :

    « Ceux que vous adorez, en dehors de Lui, ne sont que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres, et à l’appui desquels Dieu n’a fait descendre aucune preuve. Le pouvoir n’appartient qu’à Dieu, et Il vous a commandé de n’adorer que Lui.  Telle est la religion véritable, mais la plupart des gens ne le savent pas. » (Coran 12:40)

    Certains diront que toutes les religions enseignent le bien, alors peu importe celle que nous suivons.  À cela, nous répondons que toutes les fausses religions enseignent le pire de tous les péchés : l’adoration des choses et des êtres créés plutôt que le Créateur.  Adorer la création est le pire péché dont l’homme peut se rendre coupable, car cela contredit la raison même pour laquelle il a été créé.  L’homme a été créé pour adorer Dieu de façon exclusive, comme Dieu l’a clairement mentionné dans le Coran :

    « Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. » (Coran 51:56)

    Par conséquent, l’adoration de choses et d’êtres créés, qui est l’essence même de l’idolâtrie, est le seul péché que Dieu ne pardonne pas.  Celui qui meurt alors qu’il est idolâtre, son compte est déjà réglé pour l’au-delà.  C’est ce que Dieu révèle dans Son ultime révélation à l’humanité :

    « Certes, Dieu ne pardonne pas qu’on Lui attribue des associés.  À part cela, Il pardonne à qui Il veut. » (Coran 4:48, 4:116)

    Source : http://www.islamreligion.com/fr/articles/448/viewall/la-vraie-religion-partie-1-de-8

    Puisque le fait de suivre une fausse religion a des conséquences aussi graves, la vraie religion de Dieu doit nécessairement être facile à comprendre pour toute l’humanité et doit avoir été accessible pour tous depuis sa révélation.  Elle doit également continuer d’être facile à comprendre et d’être accessible, universellement, jusqu’à la fin des temps.  Autrement dit, la vraie religion de Dieu ne peut être confinée à un peuple, un endroit ou une époque en particulier.   Il n’est pas logique, non plus, que la religion véritable impose des conditions qui n’ont rien à voir avec la relation entre l’homme et Dieu, comme le baptême, ou le fait de croire qu’un homme a été le sauveur de l’humanité et qu’il serve d’intermédiaire entre l’homme et Dieu.  Au sein du principe central de l’islam et de sa définition (la soumission à la volonté de Dieu) se trouvent les fondements de son universalité.  Quand l’homme vient à réaliser que Dieu est unique et distinct de Sa création et qu’il décide de se soumettre à Lui, il devient musulman à part entière et acquiert le droit d’entrer au Paradis. 

    Par conséquent, n’importe qui, à n’importe quel moment et en n’importe quel endroit du globe peut devenir musulman, c’est-à-dire suivre la vraie religion de Dieu, l’islam, en rejetant l’adoration de la création et en se tournant vers Dieu de façon exclusive.  Il faut cependant souligner que pour réellement se soumettre à la volonté de Dieu, il faut faire un choix constant entre le bien et le mal.  Car Dieu a doté l’homme d’un discernement lui permettant non seulement de faire la distinction entre le bien et le mal, mais aussi de faire un choix entre les deux.  Ce don divin ne va pas sans responsabilités et c’est pourquoi l’homme devra répondre, devant Dieu, des choix qu’il aura faits.  L’homme doit donc s’efforcer, tout au long de sa vie, de faire le bien et d’éviter le mal.  Ces concepts sont ainsi exprimés dans la révélation finale :

    « Certes, ceux qui croient (à ce qui t’est révélé, ô Mohammed), ceux qui sont juifs, chrétiens et sabéens – tous ceux qui croient en Dieu, au Jour dernier et accomplissent de bonnes œuvres – certainement leur récompense est auprès de leur Seigneur; ils n’auront rien à craindre et ne seront point affligés. » (Coran 2:62)

    Si, pour quelque raison que ce soit, des gens décident de rejeter le message ultime de Dieu après qu’il leur a été clairement expliqué, ils se retrouvent en danger.  Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui), le dernier prophète envoyé par Dieu, a dit :

    « Quiconque, parmi les chrétiens et les juifs, entend parler de moi et ne professe pas sa croyance envers le message que j’ai apporté et meurt dans cet état, fera partie des habitants de l’Enfer. » (Sahih Mouslim)

    Source : http://www.islamreligion.com/fr/articles/448/viewall/la-vraie-religion-partie-1-de-8

     

    La question qui vient à l’esprit, ici, est : comment peut-on s’attendre à ce que tout le monde croie à Dieu de façon exclusive alors que les gens sont issus de cultures, de sociétés et de milieux divers?  Pour que les gens puissent être tenus responsables d’avoir adoré Dieu ou non, il faut qu’ils aient eu accès à cette connaissance.  La révélation finale enseigne que tous les êtres humains ont la croyance exclusive en Dieu imprimée sur leur âme et que cette croyance fait donc partie de leur nature profonde, avec laquelle ils naissent.

    Dans la septième sourate du Coran (al-A’raaf, versets 172-3), Dieu explique que lorsqu’Il a créé Adam, Il a fait vivre, momentanément, tous les descendants d’Adam et les a fait témoigner à propos d’eux-mêmes en leur demandant :

    « Ne suis-Je pas votre Seigneur? » 

    ... ce à quoi ils répondirent :

    « Oui, en vérité.  Nous en témoignons. »

    Dieu explique ensuite la raison pour laquelle Il a demandé aux hommes de témoigner qu’Il est leur Créateur et le seul Dieu méritant d’être adoré :

    « (Cela) afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection : « Certes, nous n’étions pas au courant de tout cela. » (Coran 7:172) 

    Nous ne pourrons donc prétendre, au Jour de la Résurrection, que nous ne savions pas qu’Allah était notre Dieu, que personne ne nous avait dit que nous étions censés n’adorer que Lui.  Toujours dans le Coran, Dieu poursuit en disant :

     « ...ou que vous ne disiez : « C’est que nos ancêtres, autrefois, attribuaient des associés à Dieu, et nous sommes leurs descendants.  Vas-Tu nous détruire à cause de ce que faisaient ces imposteurs ? »  (Coran 7:173)

    Donc, chaque enfant naît avec la croyance innée en Dieu et une inclination naturelle à n’adorer que Lui.  En arabe, cette croyance et inclination naturelle et appelée « fitrah ».

    Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) a rapporté que Dieu a dit : « J’ai créé Mes serviteurs dans la bonne religion, mais les diables les égarent. » (Sahih Mouslim)Le Prophète a également dit :« Chaque enfant naît en état de fitrah.  Mais ce sont ses parents qui en font un juif, un chrétien ou un zoroastrien. » (Sahih al-Boukhari)

    Si un enfant ne subissait aucune influence de son environnement, il adorerait Dieu à sa façon; mais chaque enfant est influencé par son entourage.  Tout comme l’enfant est soumis aux lois physiques de la nature créées par Dieu, son âme est aussi soumise au fait que Dieu est son Seigneur et Créateur.  Mais si ses parents cherchent à lui faire suivre une autre voie, l’enfant n’est pas assez fort, mentalement, au cours des premiers stades de sa vie, pour résister à cette influence ou s’opposer à la volonté de ses parents.  Dans de tels cas, la religion que suit l’enfant en est une de tradition et d’éducation et Dieu ne l’en tient pas responsable jusqu’à ce qu’il atteigne un âge où il est capable de discernement et de faire des choix éclairés.

    Source : http://www.islamreligion.com/fr/articles/448/viewall/la-vraie-religion-partie-1-de-8

    de Son unicité sont présents tout autour d’eux, peu importe où ils se trouvent, sur terre, et même au fond de leur âme.  Dieu dit, dans le Coran :

    « Nous leur montrerons Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur devienne évident qu’il s’agit de la vérité. » (Coran 41:53)

    Voici une histoire qui illustre de quelle façon Dieu a révélé à un jeune homme, par un signe de Sa part, la fausseté de l’idolâtrie.  Dans le sud-est de la jungle amazonienne, au Brésil, une tribu primitive avait érigé une nouvelle hutte pour y abriter leur idole de forme humaine représentant le Dieu suprême de la création.  Le jour suivant, le jeune homme entra dans la hutte pour faire ses dévotions à cette idole et, alors qu’il était concentré dans ses prières envers cette chose qu’on lui avait appris à considérer comme son Créateur, un vieux chien efflanqué entra dans la hutte.  Le jeune homme releva la tête juste au moment où le chien levait la patte arrière pour uriner sur l’idole.

    Révolté, il chassa le chien hors du temple.  Mais lorsqu’il se remit de sa colère, il réalisa que cette idole, qui ne pouvait pas même se défendre contre l’urine d’un chien, ne pouvait être le Seigneur de l’univers et que Dieu devait se trouver ailleurs.  Aussi étrange que cela puisse paraître, le fait de voir ce chien uriner sur cette idole fut, pour ce jeune homme, un signe de Dieu qui lui fit reconnaître qu’il faisait fausse route en adorant une idole.  Ce signe fit en sorte qu’il cessa de suivre aveuglément les traditions de sa tribu et il comprit alors qu’il devait faire un choix entre continuer sur cette voie ou chercher ailleurs la vérité.

    Dans le Coran, Dieu raconte la quête spirituelle d’Abraham; ce récit démontre comment ceux qui observent Ses signes sont guidés sur la bonne voie :

    « Ainsi avons-Nous montré à Abraham le royaume des cieux et de la terre afin qu’il soit de ceux qui croient avec conviction.  Quand la nuit l’enveloppa, il observa une étoile et dit : « Voilà mon Seigneur! ».  Puis lorsqu’elle déclina, il dit : « Je n’aime pas les choses qui disparaissent. »  Lorsqu’ensuite il vit la lune poindre (à l’horizon), il dit : « Voilà mon Seigneur! ».  Puis lorsqu’elle disparut, il dit : « À moins que mon Seigneur ne me guide, je serai certes du nombre des égarés. »  Lorsqu’ensuite il vit le soleil se lever, il dit : « Voilà mon Seigneur!  Celui-ci est plus grand! »  Puis lorsque le soleil se coucha, il dit : « Ô mon peuple!  Je désavoue tout ce que vous associez à Dieu.  En tant que croyant véritable, je tourne mon visage vers Celui qui a créé les cieux et la terre (à partir de rien), et je ne suis point du nombre des polythéistes. » (Coran 6:75-79)

    Tel que mentionné précédemment, des prophètes ont été envoyés à toutes les nations et tribus pour éveiller en chaque homme sa croyance naturelle en Dieu et son inclination innée à L’adorer de façon exclusive, de même que pour lui faire réaliser la vérité divine dans les signes quotidiens qu’il observe autour de lui.  Même si plusieurs des enseignements des prophètes ont été corrompus avec le temps, chacun garde des traces de vérité divine qui ont servi et servent encore à faire un choix entre le bien et le mal.  On retrouve l’influence des messages divins dans les dix commandements de la Torah juive, entre autres, (qui furent plus tard adoptés par le christianisme) et dans l’existence de lois contre le meurtre, le vol et l’adultère dans la plupart des sociétés du passé et d’aujourd’hui.

    Grâce aux signes que Dieu a envoyés à l’humanité, au cours des siècles, et à Ses révélations, qu’il nous a faites parvenir par l’intermédiaire de Ses prophètes, la grande majorité des hommes ont eu de nombreuses occasions de réaliser qu’Il existe bel et bien.

    Par conséquent, chaque âme devra rendre des comptes sur sa croyance en Dieu et sur sa reconnaissance de la vraie religion de Dieu, l’islam, qui signifie la soumission totale à Sa volonté.

    Source : http://www.islamreligion.com/fr/articles/448/viewall/la-vraie-religion-partie-1-de-8

    Dans les chapitres précédents, nous avons expliqué que le nom « islam » exprime le principe central de cette religion, c’est-à-dire la soumission à Dieu, et que c’est un nom qui ne fut pas choisi par l’homme, mais par Dieu, comme en fait foi le Coran, l’Écriture sainte de l’islam.  Nous avons de plus démontré que seul l’islam enseigne l’unicité de Dieu et de Ses attributs, en plus d’inviter à l’adoration exclusive de Dieu, sans l’intercession d’aucun intermédiaire.  Enfin, grâce à l’inclination innée de l’homme à adorer Dieu de façon exclusive et aux signes envoyés aux hommes, par Dieu, en chaque lieu et à chaque époque de l’histoire, il ne fait aucun doute que l’islam peut être pratiqué par tous les hommes, à n’importe quel moment et en n’importe quel lieu.

    La signification du mot « islam » (soumission à Dieu), le fait que l’islam reconnaisse l’unicité de Dieu, de même que son accessibilité à tous les peuples, à toutes les époques, tout cela démontre que depuis l’aube de l’humanité, l’islam a toujours été la seule vraie religion de Dieu.

    Pour conclure, nous demandons à Dieu, l’Exalté, de nous garder sur le droit chemin sur lequel Il nous a guidés, et de nous accorder Ses bénédictions et Sa miséricorde, car Il est réellement le Tout Miséricordieux.  Gloire à Dieu, le Seigneur des mondes, et que Sa paix et Ses bénédictions soient sur le prophète Mohammed, de même que sur tous Ses prophètes et leurs fidèles sincères.

    Source : http://www.islamreligion.com/fr/articles/448/viewall/la-vraie-religion-partie-1-de-8

    Preuves de la véracité de l'Islam,si besoin est 

    Dieu a envoyé Son dernier prophète (Mohammed ) avec plusieurs miracles et signes prouvant qu'il est un véritable prophète envoyé par Dieu.  De la même façon, Dieu a fortifié Sa dernière révélation, le Coran, avec de nombreux miracles qui prouvent que ce Coran est la parole de Dieu, révélée par Lui, et qu'il n'a pas été rédigé par des hommes.  Dans ce chapitre, nous examinerons ces preuves.

    (1) Les miracles scientifiques
    du Coran

    Le Coran est la parole de Dieu, qu'Il a révélée à Son prophète Mohammed  par l'intermédiaire de l'ange Gabriel.  Il a été Le Saint Coranmémorisé par Mohammed , qui l'a ensuite dicté à ses compagnons.  Ces derniers l'ont à leur tour mémorisé, mis par écrit et révisé en compagnie du prophète Mohammed .  De plus, une fois par année, le prophète Mohammed révisait tout le Coran avec l'ange Gabriel; la dernière année de sa vie, il l'a révisé deux fois.  Depuis le moment où le Coran a été révélé jusqu'à nos jours, il y a toujours eu un très grand nombre de musulmans l'ayant mémorisé en entier, lettre par lettre.  Certains d'entre eux ont même réussi à mémoriser tout le Coran avant l'âge de dix ans.  Pas une seule lettre du Coran n'a été modifiée à travers les siècles.

    Le Coran, qui a été révélé il y a plus de quatorze siècles, fait mention de faits qui n'ont été que récemment découverts ou prouvés par les scientifiques.  Cela démontre, sans l'ombre d'un doute, que le Coran est la parole de Dieu, révélée par Lui au prophète Mohammed , et qu'il n'a pas été écrit par Mohammed , ni par aucun autre être humain. Cela prouve également que Mohammed  est un véritable prophète envoyé par Dieu.  Il serait déraisonnable de croire qu'une personne aurait pu avoir connaissance, il y a quatorze siècles, de faits qui n'ont été découverts ou prouvés que récemment à l'aide d'équipements de pointe et de méthodes scientifiques hautement perfectionnées.

    Voir plus ici:

    http://www.islam-guide.com/fr/ch1-1.htm

     

    POURQUOI L'ISLAM EST LA RELIGION DE LA VÉRITÉ ?

    1) Citation de Napoléon sur les 3 religions :

    Voiçi les dires de Napoléon Bonaparte

    - Moïse a reçu de Dieu, un message pour guider les hébreux sur le droit chemin. Mais conséquemment, ces derniers ont gardé pour eux-seuls les merveilleux enseignements de Moïse . Ils ont détourné ce message pour le confiner à “une race d’élus de Dieu”, au lieu d’en faire profiter le monde."

    - Puis vint Jésus. Jésus a souligné une belle vérité sur Dieu. Il a dit que Dieu est Unique et que vous devez l’aimer de tout votre cœur, et aimer votre voisin comme vous même.
    Mais, après la mort de Jésus, un groupe de politiciens, de Rome, a vu dans cette religion, une possibilité de contrôler une masse importante de gens. Ils ont donc élevé Jésus au rang de Dieu, et partie de Dieu Lui-même. Ils ont ensuite donné à Dieu des partenaires. Ils étaient maintenant trois en un.

    - Puis enfin, à un certain moment de l’histoire, apparut un homme appelé “Mohamed”.Et cet homme a dit la même chose que Moïse, Jésus, et tous les autres prophètes : il n’y a qu’Un Dieu. C’était le message de l’Islam. L’Islam est la vraie religion.

    Plus les gens liront et deviendront intelligent, plus ils se familiariseront avec la logique et le raisonnement. Ils abandonneront les idoles, ou les rituels qui supportent le polythéisme, et ils reconnaîtront qu’il n’y a qu’Un Dieu. Et par conséquent, j’espère que le moment ne tardera pas où l’Islam prédominera le monde, car il prédominera le monde.

    Source : Réf. succinctes: - Correspondance de Napoléon 1er: tome V, p518
    Correspondance de Napoléon 1er: pièce N°3148
    Journal inédit de Sainte Hélène, de 1815 à 1818 (Gal Baron Gourgaud)

    “L’Islam attaque spécialement les idolâtres; il n’y a point d’autre dieu que Dieu, et Mouhamed est son Prophète; voilà le fondement de la religion musulmane; c’était le point le plus essentiel: consacrer la grande vérité annoncée par Moïse et confirmée par Issa Jésus. (...) Il n’y a pas d’autre dieu que Dieu et Mouhamed est son Prophète.

    (...) Je suis, moi, musulman unitaire et (que) je glorifie le Prophète. (...) J’espère que le moment ne tardera pas où je pourrai réunir tous les hommes sages et instruits du pays, et établir un régime uniforme, fondé sur les principes de l’Alcoran (Islam - nda), qui sont les seuls vrais et qui peuvent seuls faire le bonheur des hommes.”

    Source : Extraits de “Correspondance de Napoléon Ier Tome V pièce n° 4287 du 17/07/1799: profession de foi,
    voir aussi pièce n° 3148; et de l’ouvrage de Christian Cherfils: “Bonaparte et l’Islam” -
    Pedone Ed. - Paris - 1914 - p. 81 - 127

    2) Citation de Voltaire sur l'Islam :

    Chanoines, moines, curés même, dit Voltaire, si on vous imposait la loi de ne manger ni boire depuis quatre heures du matin jusqu’à dix heures du soir, pendant le mois de juillet, lorsque le carême arriverait dans ce temps ; si on vous défendait de jouer à aucun jeu de hasard sous peine de damnation ; si le vin vous était interdit sous la même peine ; s’il vous fallait faire un pèlerinage dans des déserts brûlants ; s’il vous était enjoint de donner au moins deux et demi pour cent de votre revenu aux pauvres ; si, accoutumés à jouir de dix-huit femmes, on vous en retranchait tout d’un coup quatorze ; en bonne foi, oseriez-vous appeler cette religion sensuelle ? » Et la fin de son article est une leçon qui déteste et rejette la caricature : « Il faut combattre sans cesse. Quand on a détruit une erreur, il se trouve toujours quelqu’un qui la ressuscite.» (dictionnaire philosophique 1764)

    La dernière phase de Voltaire sur l’islam se situe entre 1768 et 1772. Il revient sur certaines de ses positions intransigeantes concernant le christianisme, sans renoncer à ses convictions dans l’enseignement de l’islam : « Sa religion est sage, sévère, chaste et humaine : sage puisqu’elle ne tombe pas dans la démence de donner à Dieu des associés, et qu’elle n’a point de mystère ; sévère puisqu’elle défend les jeux de hasard, le vin et les liqueurs fortes, et qu’elle ordonne la prière cinq fois par jour ; chaste, puisqu’elle réduit à quatre femmes ce nombre prodigieux d’épouses qui partageaient le lit de tous les princes de l’Orient ; humaine, puisqu’elle nous ordonne l’aumône, bien plus rigoureusement que le voyage de La Mecque. Ajoutez à tous ces caractères de vérité, la tolérance. »

    Depuis 1742, date à laquelle Voltaire a présenté sa pièce de théâtre « Mahomet » à la Comédie française, le chemin parcouru est long. Ce jour-là, il attaquait « le fondateur de l’islam » pour montrer comment les religions ont été établies. Puis vingt-huit années plus tard, en 1770, il le défend pour soutenir que « d’autres peuples pouvaient penser mieux que les habitants de ce petit tas de boue que nous appelons Europe ».

    « Il n’y a point de religion dans laquelle on n’ait recommandé l’aumône. La mahométane est la seule qui en ait fait un précepte légal, positif, indispensable. L’Alcoran [le Coran] ordonne de donner deux et demi pour cent de son revenu, soit en argent, soit en denrées. La prohibition de tous les jeux de hasard est peut-être la seule loi dont on ne peut trouver d’exemple dans aucune religion.
    Toutes ces lois qui, à la polygamie près, sont si austères, et sa doctrine qui est si simple, attirèrent bientôt à la religion, le respect et la confiance. Le dogme surtout de l’unité d’un Dieu présenté sans mystère, et proportionné à l’intelligence humaine, rangea sous sa loi une foule de nations et, jusqu’à des nègres dans l’Afrique, et à des insulaires dans l’Océan indien.
    Le peu que je viens de dire dément bien tout ce que nos historiens, nos déclamateurs et nos préjugés nous disent : mais la vérité doit les combattre.»(Essai sur les mœurs).

     

                                                                        QUI EST ALLAH ?

    Certaines des plus grandes idées fausses que de nombreux non-musulmans ont à propos de l'Islam ont à voir avec le mot «Allah». Pour diverses raisons, beaucoup de gens croient que les musulmans vénèrent un Dieu différent des chrétiens et des juifs. Ceci est totalement faux, car "Allah" est simplement le mot arabe pour "Dieu" - et il n'y a que Dieu Seul. Qu'il n'y ait aucun doute - les musulmans adorent le Dieu de Noé, Abraham, Moïse, David et Jésus - la paix soit sur eux tous. Cependant, il est certainement vrai que les Juifs, les Chrétiens et les Musulmans ont tous des concepts différents de Dieu Tout-Puissant. Par exemple, les musulmans - comme les juifs - rejettent les croyances chrétiennes de la Trinité et de l'Incarnation Divine. Ceci, cependant, ne signifie pas que chacune de ces trois religions vénère un Dieu différent - parce que, comme nous l'avons déjà dit, il n'y a qu'un Seul Vrai Dieu. 

    Tout d'abord, il est important de noter que le Nom Sublime "Allah" est le même mot que les chrétiens et les juifs arabophones utilisent pour Dieu. Si vous prenez une Bible arabe, vous verrez le mot "Allah" utilisé lorsque "Dieu" est cité en français. C'est parce que "Allah" est un mot dans la langue arabe équivalent au mot français "Dieu" avec une majuscule "D". De plus, le Nom d'Allah ne peut pas être rendu pluriel, ce qui va de pair avec le concept islamique de Dieu Unique.

    Il est intéressant de noter que le mot araméen "EL", qui est le mot pour Dieu dans la langue que Jésus a parlée, est certainement plus semblable au mot "Allah" que le mot français "Dieu". Cela est également vrai pour les différents mots hébreux pour Dieu, qui sont "EL" et "Elah", et la forme plurielle ou glorifiée "Elohim". La raison de ces similitudes est que l'araméen, l'hébreu et l'arabe sont toutes des langues sémitiques avec des origines communes. Il convient également de noter qu'en traduisant la Bible en français, le mot hébreu "El" est traduit diversement par "Dieu", "dieu" et "ange"! Ce langage imprécis permet à différents traducteurs, selon leurs idées préconçues, de traduire le mot en fonction de leurs propres opinions. Le mot arabe "Allah" ne présente pas une telle difficulté ou ambiguïté, puisqu'il est seulement utilisé pour le Dieu Tout-Puissant Seul. De plus, en français la seule différence entre "dieu", signifiant un dieu quelconque,puisqu'il admet le pluriel et "Dieu", signifiant le Seul Vrai Dieu, est la capitale "D". En raison des faits mentionnés ci-dessus, une traduction plus précise du mot "Allah" en français pourrait être "Le Dieu Unique et Unique" ou "Le Seul Vrai Dieu".

    Plus important encore, il convient également de noter que le mot arabe "Allah" contient un message religieux profond en raison de sa signification et de son origine. C'est parce qu'il provient du verbe arabe ta'allaha (ou alaha), qui signifie «être adoré». Ainsi, en arabe, le mot «Allah» signifie «Celui qui mérite tout culte». Ceci, en un mot, est le message pur monothéiste de l'Islam.

    Il suffit de dire que ce n'est pas parce que quelqu'un prétend être un juif «monothéiste», chrétien ou musulman, que cela ne l'empêche pas de tomber dans des croyances corrompues et des pratiques idolâtres. Beaucoup de gens, y compris certains musulmans, revendiquent la croyance en "un seul Dieu" même s'ils sont tombés dans des actes d'idolâtrie. Certes, de nombreux protestants accusent les catholiques romains de pratiques idolâtres en ce qui concerne les saints et la Vierge Marie. De même, l'Église orthodoxe grecque est considérée comme «idolâtre» par beaucoup d'autres chrétiens parce que, dans une grande partie de leur culte, ils utilisent des icônes. Cependant, si vous demandez à un catholique romain ou à un orthodoxe grec si Dieu est «un», ils répondront invariablement: «Oui!». Cependant, cette affirmation ne les empêche pas d'être des idolâtres «adorateurs de créatures». La même chose vaut pour les hindous,

    Avant de conclure ... il y a des gens , qui ne sont évidemment pas du côté de la vérité, qui veulent amener les gens à croire que "Allah" n'est qu'un "dieu" arabe et que l'Islam est complètement «autre» - ce qui signifie qu'il n'a pas de racines communes avec les autres religions abrahamiques (ie le christianisme et le judaïsme). Dire que les musulmans vénèrent un "Dieu" différent parce qu'ils disent "Allah" est tout aussi illogique que de dire que les Français adorent un autre Dieu parce qu'ils utilisent le mot "Dieu", que les hispanophones adorent un Dieu différent parce qu'ils disent " Dios "ou que les Juifs adorent un dieu différent parce qu'ils l'appellent parfois" Yahvé ". Certainement, raisonner comme ceci est assez ridicule! Il faut aussi mentionner que prétendre qu'une seule langue utilise le seul mot correct pour Dieu équivaut à nier l'universalité du message de Dieu à l'humanité, qui était à toutes les nations, tribus et peuples à travers différents prophètes parlant des langues différentes.

    Nous aimerions interroger nos lecteurs sur les motivations de ces personnes? La raison en est que la Vérité Ultime de l'Islam repose sur des bases solides et que sa croyance inébranlable en l'Unité de Dieu est au-dessus de tout reprochePour cette raison, les chrétiens ne peuvent pas critiquer leurs doctrines directement, mais plutôt fabriquer des choses sur l'islam qui ne sont pas vraies, afin que les gens perdent le désir d'apprendre plus. Si l'Islam était présenté de la manière appropriée au monde, cela pourrait sûrement amener beaucoup de gens à reconsidérer et à réévaluer leurs propres croyances. Il est très probable que quand ils découvriront qu'il existe une religion universelle dans le monde qui enseigne aux gens à adorer et à aimer Dieu, tout en pratiquant aussi le Monothéisme pur, ils auraient au moins le sentiment qu'ils devraient réexaminer la base de leurs propres croyances et doctrines.

    Source (article traduit de l'anglais) :

    https://www.islamreligion.com/articles/195/who-is-allah/

     

    Partager cet article
    Repost0

    La violence des bouddhistes contre les musulmans,vengeance?

    Publié le par Ahmed Miloud

     

    Le mythe que les bouddhistes sont des gens paisibles s'est envolé après que des massacres apparentés à un génocide sont perpétrés à l'encontre des musulmans comme à Burma,dans la province d'Arakan,au Sri Lanka,en Inde et ailleurs.

    Il est utile de rappeler que lorsque les musulmans avaient conquis l'Arakan,à Burma,la 1 ère chose qu'ils firent était de détruire l'arbre sacré des bouddhistes,appelé l'arbre de Bodhi et le temple érigé à côté,qu'ils avaient considéré, à juste titre d'ailleurs,comme des symboles d'idolâtrie.

    Un mot sur cette arbre que tous les bouddhistes du monde vénèrent :

    L'Arbre de la Bodhi du Monde bouddhiste(Résumé)

    L'arbre de l'éveil

    Contrairement à l'Arbre de Vie de la tradition biblique ou hébraïque et à l'Arbre Universel de la tradition soufite, l'Arbre de la Bodhi est un arbre du monde visible. Il symbolise pour les bouddhistes la connaissance salvatrice qui délivre l'être de ses illusions. Il s'agit d'un Ficus bengalensis situé dans l'état indien de Bihar et porteur de petites figues nombreuses, mais non comestibles. C'est au pied de cet arbre que Siddhârta Gautama connût l'illumination et devint Bouddha, l'Éveillé et aussi l'Éveilleur. Il aimait, en effet, se tenir sous cet arbre pour enseigner la voie à ses disciples.

    Arbre de la BodhiSiddhârta Gautama serait resté sept semaines durant sous cet arbre, devenu sacré depuis, en quête de la révélation et en proie à ses propres démons. Avant d'être “Éveillé”, il fut “veille”. À la première veille, il découvrit l'ensemble des mondes. À la deuxième veille, il contempla la totalité des états de l'être. À la troisième veille, il connût la Bodhi, l'Éveil, l'Illumination qui éclaire le monde cosmique et humain. Il découvrit alors les “Quatre Nobles Vérités” destinées à soigner tous les maux et à la base de son enseignement. Rappelons simplement qu'elles ont trait à la nature, à l'origine, à la cessation de la souffrance et à la façon d'y parvenir.

    Deux siècles après la mort de Gautama, l'arbre fut entouré d'un temple par l'empereur Ashoka, fervent adepte de l'enseignement transmis par le Maître. Un trône de pierre siège à l'emplacement où le Bouddha se tenait entouré de ses disciples. Le vieil arbre n'est plus, mais l'un de ses descendants a majestueusement grandi en ce lieu.

    D'autres arbres ont ponctué la vie de Siddhârta Gautama sans atteindre toutefois la renommée de l'Arbre de la Bodhi. Lors de sa naissance, sa mère tenait dans la main une branche d'Açoka, un arbre aux fleurs très parfumées, conformément à un rite donnant les pouvoirs salutaires de l'Arbre de Vie à la mère et à l'enfant. Au cours son enfance déjà, il connût une première illumination sous un Jambu, un pommier rose, l'arbre du Mont Meru symbolisant le Centre spirituel de la tradition hindoue. Il est dit aussi qu'il médita pendant quarante jours au pied d'un Tarânaga appelé aussi “arbre du passage”. Il s'agit du passage où l'homme meurt à un état d'être pour renaître (de préférence à se réincarner) dans un autre état. Enfin, peu avant de mourir, Siddhârta Gautama se coucha sous deux arbres jumelés qui se mirent fleurir hors saison. Il passa véritablement sa vie à l'ombre des arbres en fleurs.

    Dans l'iconographie des débuts du Bouddhisme, l'Arbre de la Bodhi ne figura pas seulement le lieu de l'Éveil, mais le Bouddha lui-même. L'arbre devint l'Éveilleur et un lieu de pèlerinage. La présence effective de l'arbre a toutefois masqué la représentation aniconique de l'Arbre du monde, de l'Arbre de Vie dont les racines plongent dans le monde pré-bouddhiste.

    Source: 

    http://users.skynet.be/lotus/tree/bodhi-fr.htm

    L'arbre de l'illumination de Bouddha

    Le Bouddha aurait atteint l’illumination ou bodhi sous un pipal à Bodh Gaya. Cet arbre, appelé Bodhimanda ou Bo, occupe donc une place particulièrement importante dans la mythologie bouddhiste. Ses feuilles sont devenues un motif iconographique ainsi qu’un porte-bonheur. Il peut être considéré comme représentant Gautama lui-même ou son enseignement, car un double appelé Anandabodhi, planté sous la direction d’Ananda à Jetavana, recueillait les offrandes des visiteurs venus en l’absence du maître. Il aurait été obtenu à partir d’un fruit de l’arbre original attrapé par Moggallana avant qu’il ne touche le sol. Anathapindika l’aurait enterré dans une jarre d’or et le Bouddha aurait fait pousser l’arbre en une nuit de méditation.

    C'est un arbre sacré pour les bouddhistes. « L'arbre de la Bodhi » le plus célèbre est situé à Bodh-Gaya, à environ 100 km de Patna dans l'État d'Indien du Bihar, et c'est sous son feuillage que Bouddha, le fondateur du bouddhisme, a atteint la Bodhi, l'Éveil ou connaissance suprême.

    Cet arbre est un de quatre lieux saints du bouddhisme ; c'est donc une destination fréquente pour les pélerins. Il jouxte le temple de la Mahabodhi à Bodh-Gaya. Tandis qu'il méditait sous cet arbre (mentionné comme Assattha dans le Tipitaka), Siddhartha Gautama a atteint le Nirvâna. Par conséquent, l'arbre Bo ou arbre de la sagesse est considéré comme sacré et symbolique par les bouddhistes. Les hindouistes pensent qu'il héberge les dieux.

     

    Le figuier des pagodes, ou arbre de la Bodhi, ou pipal, (Ficus religiosa), est un arbre appartenant au genre Ficus, de la famille des Moracées.

    Le pipal est un grand arbre semi-sempervirent ayant une hauteur maximale de 30 mètres environ, avec un tronc au diamètre allant jusqu'à 3 mètres. Les feuilles ont une forme de cœur, avec une extrêmité allongée caractéristique. Elles ont une longueur de 10 à 17 cm et une largeur de 8 à 12 cm, avec un pétiole de 6 à 10 cm. Le fruit est une petite figue de 1 à 1,5 cm de diamètre, devenant violette en mûrissant.

    Des représentations anciennes de Shakyamuni l’évoquent sous la forme d’un figuier sortant d’un trône, ou lui attribuent une auréole en forme de feuille de pipal. Selon le Tittira Jataka, le Bouddha lui-même causa l’apparition de l’arbre lors d’une vie antérieure alors qu’il était oiseau : il mangea une figue et une graine digérée donna naissance à l’arbre.

    L’arbre originel fut détruit au moins trois fois, dont l’une selon la légende sur ordre de Tissarakha, épouse d’Ashoka, jalouse de l'importance que le roi accordait à l'arbre. Il tenait en effet une cérémonie en son honneur tous les ans au mois de kattika (octobre-novembre). Il aurait été replanté à chaque fois à partir d’un clone sri-lankais. Selon un archéologue anglais, le dernier remplacement aurait eu lieu il y a 120 ans. À l’époque d’Ashoka, il fut flanqué d’un temple, le Bodhimanda Vihara, devenu le temple de la Mahabodhi.

    Source: 
     
    http://www.cercle-de-samsara.com/t2027-l-arbre-de-l-illumination-de-bouddha
     
    http://vajrayana.asso.fr/Francais/Theories-F/Buddha/Bodhi_tree/Bodhi_tree-F.htm

    Pourquoi cette violence contre les musulmans?L'article suivant répond à cette question :

    Sri Lanka : les bouddhistes ciblent les musulmans

    Le bouddhisme est disparu de plusieurs pays après l’arrivée de l’islam. Ainsi, l’islam est arrivé en Indonésie au 13e siècle et trois siècles plus tard, il avait remplacé l'hindouisme et le bouddhisme à Java et Sumatra.

    L'Afghanistan était un pays bouddhiste. L'islam a éradiqué le bouddhisme, et les derniers vestiges de cette ère, les bouddhas de Bamyan, ont été détruits par les talibans en 2001.


    _________________

    Après une série d'attaques contre des mosquées, des rumeurs sur l'abattage d’animaux et une tentative d'interdire le système de classification halal, Charles Haviland de la BBC enquête sur le ciblage de la minorité musulmane du Sri Lanka par des bouddhistes radicaux.

    Un matin de janvier, une foule de moines bouddhistes ont attaqué une école de droit, criant, chantant, et même frappant une ou deux personnes apparemment au hasard, et repoussant la police. Furieux, ils hurlaient que les résultats des examens avaient été faussés pour favoriser les musulmans.

    Quelques semaines plus tard, apparemment encouragés par la police, les moines ont attaqué un abattoir de Dematagoda à Colombo, en alléguant que des veaux y étaient abattus (ce qui est illégal dans la capitale) ou que la viande était mal entreposée. Ces deux accusations ne sont pas fondées, mais les moines répandent des rumeurs disant que l'abattoir appartient à des musulmans puisque la plupart des chauffeurs de camion sont musulmans.

    Les moines sri lankais recourent maintenant à «l’action directe» tous les deux ou trois jours. Ces actions font partie de la vague croissante d'activités anti-musulmanes menées au Sri Lanka par de nouveaux groupes bouddhistes extrémistes - une tendance qui rend beaucoup de gens anxieux, et même craintifs.

    Lors de leurs derniers rassemblements, le nouveau groupe radical le plus important, Groupe Force Bouddhiste (Bodu Bala Sena, BBS) a utilisé un langage grossier et péjoratif pour désigner les imams musulmans, disant que la majorité cinghalaise ne devait pas louer de propriétés aux musulmans. Lors d'une assemblée de milliers de personnes, le secrétaire de l'organisation, Gnanasara Thero, a dit à chaque bouddhiste présent de devenir un «policier officieux contre l’extrémisme islamique» et ajouté que les «soi-disant démocrates» détruisaient la race cinghalaise.

    Loin des rassemblements, j'ai visité un temple dans la banlieue de Dehiwala à l’heure où le soleil levant éclaire le majestueux arbre de Bo. Le moine président, Akmeemana Dayarathana, a fondé Cinghalais Echo, un autre groupe bouddhiste ultra-nationaliste. Il dit que les Cinghalais ont des griefs réels, que les musulmans tentent de convertir les gens, qu’ils construisent trop de mosquées, et font même trop d’enfants.

    «Regardez autour du  monde - la Malaisie, l'Indonésie, le Pakistan, l'Afghanistan et d'autres pays étaient tous des pays bouddhistes -, mais les musulmans ont détruit leur culture et se sont emparés du pays. Nous avons peur qu’ils fassent la même chose ici ».

    Depuis le mois d’avril, quand les moines ont attaqué une mosquée pendant la prière du vendredi dans la ville de Dambulla, il y a eu de multiples rapports de mosquées attaquées et saccagées, par exemple avec des graffitis ou des photos de porcs. Il y a également eu des attaques contre des églises et des pasteurs chrétiens, mais ce sont les musulmans qui sont les plus touchés.

    Source : The hardline Buddhists targeting Sri Lanka's Muslims, BBC, 20 mars 2013. Extrait traduit par Poste de veille

     

    LE GENOCIDE DES ROHINGYAS PAR L'ARMEE BIRMANE EST UN CRIME CONTRE L'HUMANITE
    Les Rohingyas, victimes de "nettoyage ethnique" ou de "génocide"Des réfugiés rohingya porte une vieille femme dans le camp de Kutupalong, près de Ukhia, au Bangladesh, le 21 septembre 2017
    afp.com - DOMINIQUE FAGE 21 SEP 201
    Mise à jour 21.09.2017 à 19:00

    Les violences dont est victime la minorité musulmane des Rohingyas en Birmanie constituent un "nettoyage ethnique", selon l'ONU et plusieurs chefs d'Etat, mais il est difficile pour l'instant de les catégoriser comme "génocide", terme employé par le président français, d'après les experts.

    - Quelle est la différence entre génocide et nettoyage ethnique? -

    Génocide et nettoyage ethnique sont étroitement liés et emploient parfois les mêmes moyens, reconnaît Mark Kersten, chercheur en droit pénal international à l'université de Toronto.

    Toutefois, les différences entre les deux sont de taille.

    "Le génocide est la tentative de détruire un groupe particulier dans son entièreté ou en partie", précise M. Kersten. Pour cela, l'auteur doit en avoir l'intention mais aussi en déployer les moyens.

    Quant au nettoyage ethnique, il vise la "suppression d'un groupe particulier d'un territoire particulier, souvent dans des régions frontalières d'Etats cherchant à se débarrasser de ce qu'ils pensent être des populations indésirables".

    Mais poussé à l'extrême, cet acte peut mener à la destruction totale ou partielle d'un groupe ethnique et/ou religieux et donc à un génocide.

    Ainsi, devant le Tribunal pénal pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), seul le massacre de Srebrenica, où 8.000 hommes et adolescents bosniaques ont été tués en juillet 1995, a été reconnu comme génocide. Et non les meurtres, viols et autres violences commis par les Serbes de Bosnie pour éliminer les non-Serbes des territoires qu'ils voulaient contrôler.

    "En tuer certains pour en forcer d'autres à partir n'a pas été considéré comme génocide", souligne Stephen Rapp, ex-ambassadeur itinérant pour les Etats-Unis en charge des crimes de guerre.

    - Que dit le droit international? -

    Le nettoyage ethnique n'est pas un crime en tant que tel selon le Statut de Rome, traité fondateur de la Cour pénale internationale (CPI), ayant compétence pour les crimes de guerre, crimes contre l'humanité et crimes de génocide commis sur le territoire de ses Etats membres ou par leurs ressortissants.

    Mais "les faits peuvent être qualifiés de génocide si cela s'y élève ou de crime contre l'humanité via le sous-ensemble de crimes qui inclut déplacements contraints, expulsion et persécution", explique le chercheur canadien.

    Au regard du droit international, le génocide engendre systématiquement une obligation envers toute la communauté internationale, celle "d'agir pour prévenir et punir" un tel crime, souligne M. Rapp, faisant référence à la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide entrée en vigueur en 1951.

    "C'est donc évidemment pour cela que le président (français Emmanuel) Macron utilise ce terme et soulève cette question devant l'Assemblée générale de l'ONU: à cause de cette obligation", ajoute-t-il.

    - Comment qualifier les violences contre les Rohingyas? -

    Etant donné les actes de violence commis, "nous avons affaire à un crime contre l'humanité", affirme l'ancien diplomate américain, membre du Hague Institute for Global Justice.

    Pour aller plus loin, le terme "génocide" nécessite "la preuve que l'on a eu l'intention de détruire les Rohingyas par opposition à les expulser" hors du pays, précise-t-il.

    En tout cas, il est "possible de débattre" sur le fait qu'un génocide est en cours étant donné que la Birmanie "chasse les gens et ne fait absolument rien pour leur fournir un accès humanitaire avec de la nourriture et des médicaments", remarque encore M. Rapp, parlant d'une "attaque systématique contre une population civile".

    - Quelles solutions? -

    La Birmanie n'a pas signé le Statut de Rome. Et la CPI ne peut enquêter dans un pays non-membre que sous mandat de l'ONU.

    Un vote en ce sens au Conseil de sécurité des Nations unies est peu probable, étant donné la possible réticence de la Chine et des Etats-Unis, poursuit l'expert.

    En revanche, la Cour basée à La Haye a bel et bien juridiction au Bangladesh, un des rares pays d'Asie partie du Statut de Rome et refuge pour plus de 420.000 musulmans rohingyas fuyant les exactions de l'armée birmane.

    "Cela devrait impliquer qu'une partie de l'armée traverse la frontière et mène des actions sur le territoire bangladais pour commettre des crimes contre les Rohingyas", souligne-t-il.

    Source: 

    https://www.google.dz/amp/information.tv5monde.com/en-continu/les-rohingyas-victimes-de-nettoyage-ethnique-ou-de-genocide-193031%3famp#ampshare=http://information.tv5monde.com/en-continu/les-rohingyas-victimes-de-nettoyage-ethnique-ou-de-genocide-193031

    Pourquoi l'islamophobie a gagné les pays à majorité bouddhiste ?

    Comme on vient de le voir dans l'article,certaines personnes et médias se réclamant de la religion judéo-chrétienne sont à l'origine du déclenchement des violences contre les musulmans dans certains pays à majorité bouddhiste. Pour preuve,c'est le même phénomène qu'on observe dans les pays occidentaux, particulièrement en France et aux États-Unis.

    Voici un exemple de désinformation,poussant à l'islamophobie :

    https://www.thunderclap.it/fr/projects/904-stop-jihadist-genocides

     

    Qu'est-ce-que l'islamophobie? Je cite:

     
    Qu’est-ce que l’islamophobie ?

    "L’islamophobie est un terme polémique pour certains et une réalité vécue par d’autres. Il a été employé dès le début du vingtième siècle par des historiens français mais c’est véritablement après les événements du 11 septembre 2001 à New York que ce phénomène est posé comme un problème public.
    Une définition simple et claire consiste à considérer ce phénomène comme un « nouveau racisme » qui vise les musulmans. Cela implique d’avoir un traitement différent envers des personnes qui expriment leur foi musulmane ou qui, selon un certain consensus populaire, en revêtent les traits physiques. En somme, qu’un homme ou une femme s’identifie ou non à l’islam, la personne subit les mêmes discriminations et victime des mêmes préjugés. 
    L’autre problème de l’islamophobie est qu’elle relie des individus vivant ici à des réalités géopolitiques qui ont lieu ailleurs (guerre, terrorisme, dictature, etc.). Ainsi, un jeune né au Québec de parents musulmans est aussitôt associé à cet ailleurs, même s’il n’y a jamais mis les pieds. 
    En fait, des images simplistes et généralement stéréotypées, présentées par les médias à propos des pays à majorité musulmane, consolident les préjugés et mènent à considérer l’Autre avec très peu de nuances. Ce processus dit d’essentialisation est le propre de tout phénomène d’islamophobie et de racisme. On pense alors que les relations entre les hommes et les femmes ou que les habitudes vestimentaires associées à une région du monde, se réduisent à ce qu’en projettent les médias.
    Bien que vécue principalement en Occident, l’islamophobie se manifeste aussi dans des pays musulmans, ainsi que dans des sociétés où l’islam est peu présent. 
    L’islamophobie est un processus qui impose une image de l’Autre et contribue à son exclusion. On assiste alors à la construction d’une « altérité radicale », c’est-à-dire d’un ennemi qui se différencie par ses valeurs, sa culture, ses habitudes de vie et qui n’aurait pas les compétences pour vivre dans une société comme la nôtre. Pourtant les musulmanes et musulmans font partie de notre société, la considèrent comme la leur et s’y impliquent de plus en plus. "

    Source: 

    http://journal.alternatives.ca/spip.php?article8127

     

     

    Partager cet article
    Repost0

    Certaines vérités dérangent

    Publié le par Ahmed Miloud

    Claire Séverac nous a quittés: hommage à une activiste qui dérangeait diablement l'establishment...

    C'est avec STUPEFACTION mais aussi, bien entendu, avec une immense tristesse que nous venons d'apprendre le DECES de notre collègue et amie CLAIRE SEVERAC, auteur des best-sellers remarquables "Complot mondial contre la santé" et surtout "La guerre secrète contre les peuples", ouvrages terriblement gênants s'il en est pour le système mafieux en place! Claire Séverac, collègue et amie de l'inoubliable Sylvie Simon, était également l'auteur avec celle-ci de l'excellent livre "La coupe est pleine. Nos enfants sont plus précieux que le CAC40". Tout comme Sylvie, Claire Séverac s'était également très fortement mobilisée pour soutenir les victimes de l'innommable vaccination contre le papillomavirus (Gardasil et Cervarix) et dénoncer auprès du public dans de nombreuses vidéos cette arnaque sanitaire hors du commun...

    Claire Séverac en conférence au Théâtre de la Main d’or le 19 septembre 2015

    Claire Séverac en conférence au Théâtre de la Main d’or le 19 septembre 2015

    Le site Egalité et réconciliation a posté il y a il y a 5 heures que Claire nous a quittés, avec la mention d'une "longue maladie"....

     

    Toutefois, une autre source (qui la connaissait bien) stipule dans un courriel tout récent que nous avons reçu ce soir:

     

    ""Pas de bonnes nouvelles de Claire Séverac.


    Nous l’avons eu au téléphone dernièrement, elle allait bien, et voilà que nous apprenons le 22 décembre qu’elle est au plus mal, et qu’elle se retire de toute activité militante, ne voulant plus que l’on parle d’elle. Cette nouvelle nous attriste beaucoup. Son site est fermé, tout comme son compte Facebook, sa page Wikipédia est supprimée...


    Comme ce « mot » est sur un document interne à l’association, nous en faisons état ici, car nous estimons que vous êtes en droit de le savoir. D’autant plus si l’on peut faire quelque chose pour elle...


    Même si cela est compromis par sa situation et sa décision.


    Encore faudrait-il être certain que c’est bien une décision en parfait accord avec son libre arbitre ? Car il est permis d’en douter..."

     

    >> Cette nouvelle inquiétante et terriblement attristante est hélas à inscrire dans le contexte de l'élimination de plusieurs dizaines de chercheurs et médecins holistiques aux USA et ailleurs. Ce décès intervient ne l'oublions pas non plus après ceux également précipités (vu leur jeune âge) de personnes comme Corinne Gouget (additifs alimentaires) et égalementBernard Christophe (pharmacien qui gênait aussi terriblement le système avec son Tic-Tox contre la maladie de Lyme et qui était en passe de gagner un procès-clef!)

     

    Nous terminons cet article par deux considérations importantes: la première, c'est qu'il est devenu indispensable que le public prenne conscience DES RISQUES PRIS PAR LES ACTIVISTES BENEVOLES qui informent gratuitement et sans jamais compter leur temps sur des thèmes aussi dérangeants et tabous. Oui, clairement, ils risquent leur vie et ce n'est pas être "complotiste" que de le rappeler. Il est donc impératif que le public s'informe de plus en plus mais qu'il n'avale pas juste passivement et de façon égoïste une connaissance! Toute personne qui bénéficie d'informations importantes susceptibles de lui épargner sa santé et sa vie a un devoir éthiqueet citoyen d'en parler le plus largement tout autour d'elle, peu importe le "quand dira-t-on social" qui ne mérite plus la moindre place dans l'état d'urgence sanitaire et politique dans lequel se trouve le monde entier... Parler de ce que vous aurez appris et le faire le plus largement contribuera inévitablement à plus de sécurité et d'efficacité concrète pour tous: plus de victimes potentielles seront susceptibles d'être informées A TEMPS et d'autre part, l'activité et la responsabilité communicationnelle sera mieux répartie sur un plus grand nombre d'émetteurs-transmetteurs des infos.

     

    La deuxième considération et nous sommes tout à fait convaincus que c'est vraiment ce que Claire Séverac aurait espéré (tout comme Sylvie Simon aussi d'ailleurs), c'est que le combat pour l'information et la liberté DOIT ABSOLUMENT POUVOIR SE POURSUIVRE et cela, au nom des plus faibles et des plus fragiles.... "the show must go on" comme chantait l'autre, sauf qu'il s'agit ici de tout sauf d'un show mais bien d'une véritable tragédie politique et de santé publique. Aussi, le plus bel hommage, mais aussi le plus concret et le plus efficace que nous puissions faire à Claire Séverac et à son magnifique travail, c'est de solliciter les éditeurs pour que ses ouvrages continuent surtout d'être édités, d'ACHETER EN NOMBRE SES OUVRAGES, de continuer à les faire connaître à ceux qui ne la connaissaient pas, ainsi que de continuer à partager PLUS QUE JAMAIS ses interventions en vidéo.... MERCI CLAIRE pour tout ce que tu as fait, nous ne t'oublierons jamais!

    Source :

    http://initiativecitoyenne.be/2016/12/claire-severac-nous-a-quittes-hommage-a-une-activiste-qui-derangeait-diablement-l-establishment.html

     
    Partager cet article
    Repost0

    La persécution des Musulmans Rohingyas

    Publié le par Ahmed Miloud

    Partager cet article
    Repost0

    1 2 > >>