Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

الشيخ إبن باديس و الهوية الجزائرية

Publié le par Mohammed Grini

شعب الجزائر مسلم   


شَعْـبُ الجـزائرِ مُـسْـلِـمٌ وَإلىَ الـعُـروبةِ يَـنتَـسِـبْ


مَنْ قَــالَ حَـادَ عَنْ أصْلِـهِ أَوْ قَــالَ مَـاتَ فَقَدْ كَـذبْ


أَوْ رَامَ إدمَــاجًــا لَــهُ رَامَ الـمُحَـال من الطَّـلَـبْ


يَانَشءُ أَنْـتَ رَجَــاؤُنَــا وَبِـكَ الصَّبـاحُ قَـدِ اقْـتَربْ


خُـذْ لِلحَـيـاةِ سِلاَحَـهـا وَخُـضِ الخْـطُـوبَ وَلاَ تَهبْ


وَاْرفعْ مَـنـارَ الْـعَـدْلِ وَالإ حْـسـانِ وَاصْـدُمْ مَـن غَصَبْ
 

وَاقلَعْ جُـذورَ الخَـــائـنينَ فَـمـنْـهُـم كُلُّ الْـعَـطَـبْ
 

وَأَذِقْ نفُوسَ الظَّــالـمِـينَ سُـمًّـا يُـمْـزَج بالـرَّهَـبْ
 

وَاهْـزُزْ نـفـوسَ الجَـامِدينَ فَرُبَّـمَـا حَـيّ الْـخَـشَـبْ
 

مَنْ كَــان يَبْغـي وَدَّنَــا فَعَلَى الْكَــرَامَــةِ وَالـرّحبْ
 

أوْ كَـــانَ يَبْغـي ذُلَّـنـَا فَلَهُ الـمـَهَـانَـةُ والـحَـرَبْ
 

هَـذَا نِـظـامُ حَـيَـاتِـنَـا بالـنُّـورِ خُــطَّ وَبِاللَّـهَـبْ
 

حتَّى يَعودَ لـقَــومــنَـا من مَجِــدِهم مَــا قَدْ ذَهَبْ
 

هَــذا لكُمْ عَـهْــدِي بِـهِ حَتَّى أوَسَّــدَ في الـتُّـرَبْ
 

فَــإذَا هَلَكْتُ فَصَيْـحـتـي تَحيـَا الجَـزائـرُ وَ الْـعـرَبْ

بقلم الشيخ عبد الحميد بن باديس رحمه الله

 

منقول

 

 

 

كانوا يحتفلون بيوم العلم – ذكرى وفاة ابنباديس !!!- ويشيعون الجهل في طول البلاد وعرضها حتى أصبحت الجزائر تصنّف في ذيل ترتيب الجامعات خاصة ومستوى التعليم عامة ، وهم يريدون اليوم إهالة التراب وبالضربة القاضية على ابن باديس وجهاده وتراثه باختراع هوية جديدة للجزائر تُزعزع الثوابت في مرحلة أولى للوصول إلى إلغائها كما ترغب الأقلية الإيديولوجية منذ زمن بعيد

انتقيتُ من تراث عبد الحميد بن باديس نُقولاً تلخّص جهاده الذي بذل في سبيله حياته كلها إلى آخر يوم منها ، من أجل الثلاثية الخالدة : الاسلام ، العربية ، الجزائر ، وقد تركَنا – رحمه الله – على المحجّة البيضاء  فالتفّ حولها الشعب ، حتى إذا مرّ ردح من الزمن اكتشفت لنا النخبة العلمانية المتنفّذة هوية جديدة تهدف في أبعادها إلى إلغاء ثوابت الأمة ، فهل من مقارنة بين تراث ابن باديس وجديد التغريبيين والبربريست (دعاة الأمازيغية) ؟

قال الإمام للطالب عمار مطاطلة :  ” قومي هم العرب أولا والمسلمون ثانيا ، فهم شغل خاطري وهم مجال سرائري ، ولا يمكن بحال من الأحوال أن نصبح فرنسيين حتى لو أردنا ذلك ، ونحن لا نريد ذلك ، لأننا شعب وأمة لها دينها ولغتها ومقوماتها وتاريخها الخاص المتميز ، والجزائر وطننا وأرضنا وما فرنسا إلا احتلال واستعمار ابتلينا به .”

بمناسبة المولد النبوي وبكلية الشعب بقسنطينة وقد غصّت  بالحضور يرتجل الإمام قصيدة عصماء يوم 2 ماي 1937 مطلعها :

حييت يا جمع الأدب      ورقيت سامية الرتب

وفيها البيت الذي شاع وذاع وطبقت شهرتُه الآفاق ، وما زال غُصة في حلوق الاندماجيين القدامى والحاليين :

شعب الجزائر مسلم        وإلى العروبة ينتسب

والذي سيصبح شعار الأمة من جهة وعقدة الأقلية التغريبية من جهة أخرى إلى الآن ، وبسببه – لأنه يلخص فلسفة ابن باديس – يكنّون بغضا دفينا للشيخ رحمه الله لم يتمكنوا من كتمانه حتى أفصحوا عنه أكثر من مرة واتهموه بأنه ” الأصولي الأول “.

وبقي الشعب وفيا للشعار الباديسي ، وعندما اندلعت حرب التحرير ضمّنه الشعراء نظمَهم ، فقال أحدهم في نشيد كتبه أثناء الثورة :

” نحن أبناء العروبة كما قال ابن باديس “.

وسيرا ضدّ تيار الشعب يرفضون اليوم الانتماء العربي الاسلامي ويخترعون لغطا سخيفا يسمونه لغة وهوية وطنية.

ولا بدّ من التذكير بأن تلك القصيدة الباديسية أصبحت نشيد المدارس والمعاهد التابعة لجمعية العلماء ، يفتتح التلاميذ يومهم الدراسي بالشعار الخالد : الاسلام ديننا والعربية لغتنا والجزائر وطننا ثم ينشدون ” شعب الجزائر مسلم وإلى العروبة ينتسب “.

وفي 23 سبتمبر 1937 يرتجل الامام قصيدة بمناسبة انعقاد المؤتمر الثاني للجمعية بقاعة الماجستيك بالعاصمة  مطلعها :

أشعب الجزائر روح الفدا    لما فيك من عزة عربية

بنيت على الدين أركانها     فكانت سلاما على البشرية

وها هم اليوم يهيلون التراب على كلّ هذا باسم هوية جديدة مصطنعة لم ينتبه إليها قادة الأمة منذ الفتح الاسلامي ، ومنهم ابن باديس رغم أنه صنهاجي من سكان الجزائر الأصليين.

وفي أحد الأيام يأتي ضابط شرطة فرنسي يُبلغ الإمام فحوى قانون أصدرته الحكومة يقضي بمنع تعليم اللغة العربية واستعمالها في المدارس واعتبارها لغة أجنبية ، فيقول له الشيخ : ” إنكم لا تقدرون أبدا على تطبيق هذا القانون الجائر لسبب بسيط هو أن هذا الشعب له لغته وهي العربية ن ودينه وهو الاسلام ووطنه وهو الجزائر (…) إنكم لا تعرفون شيئا عن هذا الشعب وتريدون كل مرة وبجرة قلم أن تستبدلوا بحضارته حضارة أخرى ومقوماته بمقومات أخرى وتاريخه بتاريخ آخر ، وهذا أمر مستحيل لو أنكم فكرتم قليلا “.

سبحان الله ، كأن ابن باديس يتكلم في أيامنا هذه  !بالفعل لم يقدر الاحتلال الفرنسي على فعل ذلك فهل يقدر غيره ؟

وهناك مسألة مهمة طالما عمل التغريبيون على طمس معالمها هي تواجد جمعية العلماء بمنطقة القبائل منذ أيامها الأولى ، ففي عام 1938 زار الامام ابن باديس مدينة “تيزي وزو” رفقة الفضيل الورتلاني وباعزيز بن عمر وآخرين ، ونزل ضيفا على شعبة الجمعية بالمدينة وألقى درسا بالمسجد ، وبين يديه ألقى الشيخ بن عمر كلمة جاء فيها : ” إن هذه المنطقة منطقة مسلمة محافظة على الدين واللغة ( أي العربية ) عبر التاريخ ، بل إنها عملت على المحافظة على الدين واللغة والقيم الأخلاقية ونشرها عبر الزوايا ومدارس القرآن بإيمان وعزيمة إلى أن جاء الاستعمار ووحشيته فأصبحت المنطقة تعاني من مشكل كبير وحاد ، هو عمل شيطاني لا يقوم به إلا الاستعمار البغيض الذي يدّعي كذبا وافتراء المحافظة على هوية الشعوب ومقوماتها في الوقت الذي يعمل فيه بلا هوادة من أجل تنصيرها وتمسيحها وإبعادها عن دينها. ”

لنا أن نسأل قبل الاستطراد : هل كان الشيخ بن عمر يصف حال الجزائر في 1939 أم في 2016 ؟ وما الفرق بين التاريخين سوى خروج الاستعمار العسكري؟

ويعقّب الامام على زميله وعلى كلام بعض الحاضرين الذين اشتكوا من العمل التنصيري الذي تقوم به فرنسا في المنطقة فيقول : ” نعرف جيدا أن الحملة على بلادنا كانت بدافع ديني في أذهان المستعمرين ، فقد وعد العقيد كلرمون تونير الملك شارل العاشر أن الحملة على الجزائر ستحقق انتصار الكنيسة الكاثوليكية على الاسلام واستعادة المسيحية إلى الجزائر كما كانت قبل الاسلام ” .

بعد مغادرة بلاد القبائل كلّف الامام أحد طلبته النجباء بإعداد بحث وافٍ عن النشاط التنصيري في الجزائر منذ احتلالها ففعل ذلك وألقى عرضا بالجامع الأخضر بقسنطينة ، وفي ختامه علّق الإمام بما يلي : ” الاحتلال الفرنسي لبلادنا لم يكن لغاية اقتصادية أو عسكرية أو سياسية فحسب بل إن أهمّ غاياته غاية ثقافية حضارية ، فيترتب عنها أن نكون دائما يقظين واعين وعيا كاملا بالتهديد الذي يترصّدنا في ثقافتنا وحضارتنا ” .

فأين ما أوصى به من يقظة و وعي وفينا من يبتهج بهوية جديدة للجزائر على أنقاض الإسلام والعربية ؟

وبعد وفاة الإمام المصلح بأربعين يوما قال الشيخ العربي التبسي في اجتماع بإخوانه بقسنطينة : ” الأهم أن نتعاهد جميعا على الوفاء لمبادئ ابن باديس في التمسك بالدين واللغة العربية والتضحية من أجل الجزائر “.

وقد وفوا ولقوا الله جميعا على ما عاهدوا عليه لكن خلف من بعدهم بعض الخُلوف ما وفوا لأنهم ببساطة لا يؤمنون بتلك المبادئ والثوابت بل بعكسها من تغريب وتنصير وعُجمة لغوية وخدمة للمشروع التغريبي الفرنكوفوني ، يسندهم بعض السذج الذين لم يبصروا نُذر الحملة على الثوابت ومعاول هدمها فأحسنوا الظن بها وساعدوها ، لكنها ضائقة وتنجلي بالتفاف الشعب حول هويته و وفائه لإرث ابن باديس

المرجع

 https://islamonline-net.cdn.ampproject.org/v/s/islamonline.net/15326?amp_js_v=a3&amp_gsa=1&amp&usqp=mq331AQFKAGwASA%3D#aoh=15908690759157&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=Source%C2%A0%3A%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fislamonline.net%2F15326

رد مزلزل من الرئيس هواري بومدين إلى دعاة اللائكية

أصل الراية الأمازيغية

Partager cet article
Repost0

Quelles "sciences" grecques ou romaines l'Occident a-t-il héritées ?

Publié le par Mohammed Grini

Tirer des lois générales d’une observation des phénomènes naturels est inconcevable si la conception intellectuelle du monde est figée dans la mythologie et la superstition .

1. Pensée, culture et société grecques strictement mythologiques, superstitieuses, magiques et légendaires à l’instar de toutes les autres sociétés antiques.
 

2. Aucune preuve, aucun vestige, ni aucun débris historique ou archéologique n’a pu être exhumé ou découvert concernant un quelconque document écrit, iconographique [peinture, sculpture, gravure, etc.] ou oral démontrant l’existence d’une quelconque science ou savant grecs.

3. Aucun souvenir, aucun signe, aucun témoignage, aucune trace, manifestation écrite, artistique ou orale n’est parvenue à aucune autre société antique pourtant voisine de la Grèce comme Rome, l’Egypte, la Perse, Carthage ou la Phénicie relatif à une quelconque science ou savant grec alors que diverses relations existaient : échanges diplomatiques, culturels, économiques ou même militaires [soi-disant Alexandre le Grand qui a supposé, selon les « spécialistes » de l’histoire avoir conquis une grande partie du monde méditerranéen et oriental -Inde, par exemple-]. De plus, l’héritière directe de la pensée et de la culture grecque qu’est Rome n’a jamais signalé une quelconque culture scientifique ou savante grecque alors qu’elle a conquis une grande partie du monde.

4. Bizarrement et soudainement, à partir du IXe siècle, se découvrent, se révèlent et se développent comme par miracle des écrits scientifiques et des savants grecs sous la plume des traducteurs et copistes latins alors même qu’une politique systématique de traduction et de copie en version latine et grecque d’ouvrages scientifiques et littéraires de savants musulmans apparaît dans les scriptoriums de toutes les abbayes, les monastères, et prieurés de la chrétienté. Puis cette politique de traduction et de copie devint une institution à la Renaissance.

5. A partir de cette date [IXe siècle], un travail de falsification et de fabrication d’une culture scientifique et savante établissent une continuité culturelle et savante entre l’Antiquité gréco-romaine et le Moyen-Age chrétien. Tout cela n’est-il rien d’autre qu’un incommensurable plagiat que les copistes-traducteurs attribuèrent aux savants grecs fraîchement inventés ? Quoi de plus simple que de corrompre en inventant et en rajoutant aux documents originaux des savants musulmans des termes et des noms grecs. Il suffit d’étudier par une critique textuelle les documents originaux des savants musulmans pour s’apercevoir qu’il n’existe aucune allusion aux prétendus sciences et savants grecs. Tout simplement parce ces derniers n’ont jamais existé !

Source :

https://nas-boutammina.fr/2018/05/16/mythe-des-sciences-et-des-savants-grecs/

Le Soleil d'Allah brille sur l'Occident 

"Alors que l'Europe se débattait dans un Moyen Âge de conflits et de blocages, le monde arabe était le théâtre d'une admirable civilisation fondée sur les échanges économiques, intellectuels et spirituels. Dans toutes les disciplines mathématiques, astronomie, médecine, architecture, musique et poésie, les Arabes multiplièrent les plus prodigieuses réalisations.
Venant d'Italie, de Sicile, d'Espagne et autres territoires soumis à la domination ou à l'influence arabe, passant par l'entremise de grands princes, comme Frédéric II de Hohenstaufen ou par le canal de nombreux voyageurs (négociants, pèlerins, croisés, étudiants), les réalisations de cette prestigieuse civilisation ont peu à peu gagné l'Europe où elles jouèrent un rôle déterminant dans l'éclosion de la civilisation occidentale.
Sigrid Hunke brosse un tableau saisissant de cette rencontre entre l'Orient et l'Occident. L'influence décisive de la civilisation arabe sur celle de l'Europe influence trop souvent passée sous silence, sinon ouvertement contestée est enfin mise en pleine lumière."

Présentation de l'éditeur, 1997.Albin Michel

Inventeurs algériens

Partager cet article
Repost0

Le nom de Mohamed ﷺ apparaît-il dans la Bible ?

Publié le par Mohammed Grini

    Le nom de Mohamedﷺ apparaît-il dans

 la Bible ?


La réponse est clairement oui, et en toutes lettres en hébreu, dans le Cantique des Cantiques,  5 : 16.

On trouve en effet ce verset:

 Traduit ainsi : «  Son palais n'est que douceur, Et toute sa personne est pleine de charme. Tel est mon bien-aimé, tel est mon ami, Filles de Jérusalem ! » (Traduction de Louis-Segond)

Or, le texte hébreu original  comprend ce mot (quatrième vocable depuis la droite) : מוחמד
qui signifie  : Mohamed ﷺ

Ainsi donc, le mot hébreu מוחמד
présent dans le Cantique des Cantiques (5:16) se traduit exactement par le mot arabe qui désigne Mohamedﷺ .

Ce que confirme également le site de traduction Reverso pour celui qui souhaite traduire ce mot de l'hébreu au français :

https://mobile.reverso.net/fr



Notons que dans le site catholique de la Bible :

http://(https://sites.google.com/site/catholicismedefieislam/cantique-des-cantiques),

On trouve ces remarques : « Certains musulmans rapportent le verset 16 du chapitre 5 du Cantique des Cantiques [« Son palais n’est que douceur, et toute sa personne n’est que charme »] à Muhammad, pour la simple raison que, en hébreu, le mot mahamaddim, « délices », « douceur » que l’on y lit provient de la même racine. Mais nous constatons que, en hébreu, ce mot est un nom commun et non pas un nom propre, comme le montre ici son usage au pluriel. »

Erreur évidente : dans le dictionnaire « Hébreu/ Anglais » de Ben Yehuda, ce mot se traduit par Mohammad. Le « -im » final est en fait un pluriel de majesté et de respect, comme après le nom propre Elah ou Eloh (Allah), qui devient Eloh-im.

Tous ces arguments se retrouvent dans les vidéos ci-dessous (transcrite en français) ou anglais. 
(en anglais; à la minute 5: 05, un rabbin pronom le passage en hébreu; et à la minute 6: 33, les traductions données dans les références anglaises).

L'annonce du Messager d'Allah dans la bible 

(Deutéronome 18:18 à 22)

"Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai.
19 Et si quelqu’un n’écoute pas mes paroles qu’il dira en mon nom, c’est moi qui lui en demanderai compte.
20 Mais le prophète qui aura l’audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai point commandé de dire, ou qui parlera au nom d’autres dieux, ce prophète-là sera puni de mort.
21 Peut-être diras-tu dans ton cœur : Comment connaîtrons-nous la parole que l’Éternel n’aura point dite ?
22 Quand ce que dira le prophète n’aura pas lieu et n’arrivera pas, ce sera une parole que l’Éternel n’aura point dite. C’est par audace que le prophète l’aura dite : n’aie pas peur de lui."

Mohammed est cité nommément dans le Cantique des Cantiques (de Salomon) 5:16. Le terme hébraïque (en ancien hébreu) employé dans le texte original est Mohammedin (ou Mahammuddim). La terminaison en im est une forme de pluriel; mais un pluriel de respect, de majesté et de grandeur. En supprimant "im" le nom serait Mohammedd (ou Mahammudd) traduit par "toute sa personne est désirable" dans la Nouvelle version Segond Révisée de la Bible. Le même mot pourrait encore se traduire par Celui Qui Est Loué, "celui qui est digne de louanges", autrement dit Mohammedﷺ (Puisque c'est le sens du nom du prophète).

Autres indications 

L'histoire d'Agar et d'Ismaël, dans la Bible fait référence au désert de Parane et nous montre que Paran est situé en Arabie, avec en ces termes: 

Genèse 21.20 

    Dieu fut avec l'enfant (Ismaël), qui grandit, habita dans le désert, et devint tireur d'arc.

Genèse 21.21 

    Il habita dans le désert de Paran , et sa mère lui prit une femme du pays d'Égypte. 

Ismaël, l'ancêtre des arabes grandit donc dans le désert de Paran , qui est le désert d'Arabie. 

La tradition arabe de l'époque rapporte qu'Ismaël et sa mère s'installèrent dans la vallée de La Mecque (cf. La Mecque décrite dans la Bible ). 

De plus, les descendants d'Ismaël se fixèrent dans ce même désert de Paran , tel que l'affirme la Bible: 

Genèse 25.13 

et voici les noms des fils d'Ismaël, par leurs noms, selon leurs générations : Le premier-né d'Ismaël, Nebaïoth ; et Kédar , et Adbeël , et Mibsam , et Mishma et Duma , et Massa, Hadar , et Téma , Jetur , Naphish et Kedma . 

Genèse 25.16 

Ce sont là les fils d'Ismaël, et ce sont là leurs noms, selon leurs villages et leurs campements : douze princes de leurs tribus.

Ces douze fils d'Ismaël sont les pères des arabes, ils donnèrent leurs noms aux villages où ils résidaient et les arabes ont continué à vivre dans ce même désert de Paran. Le désert d'Arabie est donc Paran dans la Bible , c'est le lieu de fixation d'Ismaël et de ses descendants.

C'est parmi ces descendants d'Ismaël qu'apparaît Mohammedﷺ
le dernier et ultime Prophète et Messager d'Allah pour l'humanité, comme il est mentionné ci-dessus au Deuteronome 18-18, n'en déplaise aux interprétations tendancieuses de certains chercheurs chrétiens. 

Par conséquent,  Mohammedﷺ est bien le sceau des Prophètes comme l'atteste le verset suivant :
"Mohammed n'a jamais été le père de l'un de vos hommes, mais le Messager d'Allah et le Sceau(dernier) des Prophètes. Allah est Omniscient." (Coran 33 : 40)

Dans ce verset, le Sceau des Prophètes désigne une réalité tout à fait spécifique, à savoir : le dernier des Prophètes au sens où il apporte la dernière version du Message Divin(Coran) aux hommes, seule version véritable et, de ce fait, seule vraie voie du salut.

Pour plus d'informations,  lire l'article dont lien ci-après. 

L'annonce du Messager d'Allah dans la bible 

(Deutéronome 18:18 à 22)

"Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai.
19 Et si quelqu’un n’écoute pas mes paroles qu’il dira en mon nom, c’est moi qui lui en demanderai compte.
20 Mais le prophète qui aura l’audace de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai point commandé de dire, ou qui parlera au nom d’autres dieux, ce prophète-là sera puni de mort.
21 Peut-être diras-tu dans ton cœur : Comment connaîtrons-nous la parole que l’Éternel n’aura point dite ?
22 Quand ce que dira le prophète n’aura pas lieu et n’arrivera pas, ce sera une parole que l’Éternel n’aura point dite.
C’est par audace que le prophète l’aura dite : n’aie pas peur de lui."

Le Prophète et Messager d'Allah a bien a dit ce qui arrivera(entre autres hadiths)L’impudeur et le vice se répandront, avec notamment la généralisation de l’homosexualité et du lesbianisme

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) disait à ce sujet :

“La Fin du Monde n’aura pas lieu tant que les gens ne s’accoupleront pas en public dans la rue comme le font les ânes.”
(Ibn Hibbân, Bazzâr)

“Parmi les Signes de l’Heure : l’apparition de la grossièreté et de l’indécence…”
(At-Tabarâni)

“Quand les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes.”
(At-Tabarâni)

“(quand)…prolifèreront les enfants adultérins.”
(At-Tabarâni)

“les femmes seront dévêtues tout en étant habillées”.
(Ahmad et Al-Hâkim)

“Parmi les signes de l’Heure : … (la généralisation) de l’adultère”
(Al-Boukhâri)

-Les liens familiaux seront rompus

“Quand les liens de sang seront rompus…”
(Ibn Abi Chayba)

“… (quand) l’homme obéira à sa femme et se montrera irrespectueux à l’égard de sa mère, quand il favorisera son ami et éloignera son père…”
(At-Tirmidhi)

-Les forces de police et de sécurité seront nombreuses

“Quand les forces de police se seront multipliées…”
(At-Tabarâni).

-Le commerce se généralisera, mais les marchés connaîtront dans leur ensemble la récession

“Avant la venue de l’Heure, il y aura (..) l’extension du commerce (possible allusion au phénomène de mondialisation commercial)…”
(Ahmad)

“… (quand) la femme épaulera son époux dans son commerce, et le marché connaîtra la récession.”
(Ibn Mardawayh)

-Les savants seront corrompus

“A la Fin des Temps, il y aura des dévots ignorants et des connaisseurs pervers.”
(Abou Nou’aym)

“Quand vos savants apprendront en vue de gagner Dinârs et Dihrams…”
(Daylami)

-Les saisons seront trompeuses

“Viendront pour les gens des saisons trompeuses…”
(Ahmad, Ibn Mâdja et Al-Hâkim)

Voir plus ici :

https://www.islamsounnah.com/quelques-petits-signes-precurseurs-de-la-fin-des-temps/

           Question aux chrétiens et aux juifs 

"69. Une partie des gens du Livre aurait bien voulu vous égarer. Or ils n'égarent qu'eux-mêmes; et ils n'en sont pas conscients.
70. Ô gens du Livre, pourquoi ne croyez vous pas aux versets d'Allah (le Coran), cependant que vous êtes témoins? "   
(Coran 3 : 69 à 73)

Note : Les gens du Livre sont les chrétiens et les juifs.

Partager cet article
Repost0

Appel de l'Islam aux juifs et chrétiens

Publié le par Mohammed Grini

 


"Dis : « Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n’adorions que Dieu, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors de Dieu ». Puis, s’ils tournent le dos, dites : « Soyez témoins que nous, nous sommes soumis(musulmans)».(Coran 3 : 64)

Yucef Estes(et bien d'autres), ont répondu à l'appel(voir vidéos ci-dessous).

Yusuf Estes, (né Joseph Estes le 1er janvier 1944) est un ancien prêtre et missionnaire chrétien devenu musulman.Il est membre du Bureau fédéral des prisons aux États-Unis comme imam, ainsi que délégué islamique à la Conférence de Paix des Nations Unies des dirigeants religieux, qui s'est tenue en septembre 2000, en tant que musulman.


Il a compris qu’après l’avènement du Messager Mohammed, bénédiction et salut d'Allah sur lui, que toute personne ayant entendu parler de lui et malgré cela adopte une religion autre que l’Islam est mécréante, que sa religion ne sera point agréée et qu’elle sera le Jour de le Résurrection du nombre des perdants. Allah le Très-Haut dit : « Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants. » (Sourate 3/Verset 85)


Il dit également : « Certes, la religion acceptée d'Allah, c'est l'Islam. » (Sourate 3/Verset 19)

Le Prophète bénédiction et salut d'Allah sur lui, a dit : « Les prophètes étaient envoyés pour leur peuple en particulier et j’ai été envoyé à l’humanité toute entière» Rapporté par Al‐Boukhari et Mouslim.

Et il a dit : « Par celui qui tient mon âme dans sa main! Personne de cette Communauté, qu’il soit juif ou chrétien, n’entend parler de moi, puis ne meurt sans avoir cru au Message avec lequel j’ai été envoyé, qu’il sera parmi les gens du feu." Rapporté par Mouslim.


Les versets et les Hadiths à ce sujet sont nombreux.

Ô juifs et chrétiens, répondez à l'appel de l'Islam et ne mourrez pas mécréants :

"Ceux qui ne croient pas et qui meurent mécréants, il ne sera jamais accepté d'aucun d'eux de se racheter même si pour cela il (donnait) le contenu, en or, de la terre. Ils auront un châtiment douloureux, et ils n'auront point de secoureurs."
(Coran 3 : 94)


Partager cet article
Repost0