La sagesse en Islam

Publié le par Mohammed Grini

Il est bon d'avoir une philosophie qui guide notre vie, car la philosophie, littéralement "l'amour de la sagesse" en grec, peut nous faire ouvrir les portes de la vérité sur notre existence. Seulement, il faut distinguer le bon grain de l'ivraie.
Mais où peut-on trouver "la bonne" philosophie ? Personnellement, je l'ai trouvée dans l'Islam.

Ibn Ata' Allah, un sage musulman du 13ème siècle, a dit : « La beauté des actions procède de la beauté des états de l’âme et la beauté de ces états vient de la confirmation dans les stations où descendent, sur les cœurs, les faveurs divines ».

C'est ce qu'a compris le Dr Jeffrey Lang(et beaucoup d'autres), américain converti à l'Islam :
"L’Islam c’est la soumission à la volonté de Allah, c’est un chemin qui guide à une élévation sans frontières, et à des degrés illimités de paix et de quiétude, c’est un moteur à toutes les capacités humaines, c’est le dévouement spontanée du corps, de la raison, du coeur et de l’esprit… "(Dr Jeffrey Lang, professeur émérite de mathématiques à l'université du Kansas aux États-Unis ,in Even Angels Ask-Même les Anges demandent)

Donc, l'aspiration de l'individu pour une vie meilleure devrait se porter vers une conscience supérieure qui le conduira à dépasser les limites de l’individualité. Ce chemin de la droiture ne peut être trouvé que par l'adoration exclusive d'Allah Le Très-Haut, qui est la source initiale de la Sagesse.
"269. Il donne la sagesse à qui Il veut. Et celui à qui la sagesse est donnée, vraiment, c'est un bien immense qui lui est donné. Mais les doués d'intelligence seulement s'en souviennent."           (Coran 2:269)

Ainsi, les prières obligatoires cinq fois par jour du musulman le relient à cette conscience supérieure d'essence divine, transcendant ainsi ses passions terrestres pour atteindre l'élévation spirituelle et la sagesse auxquelles toute personne douée de raison aspire .

Sûfyân ibn ’Unaynah, un célèbre exégète musulman(725/814) a dit :
"Le sage n'est pas celui qui connait le bien et le mal,, mais celui qui connait le bien et le suit et connait le mal et s'en éloigne."
(Encyclopédie d'Ibn Abi Edounia,
t.6 n°478.)

Le summum de la sagesse est d'aimer à autrui ce qu'on aime à soi-même. Le Prophète Muhammad, (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui), qui est le modèle et le guide spirituel parfait des musulmans a dit:
"Le Miséricordieux fait miséricorde à ceux qui sont miséricordieux, faites miséricorde à ceux qui sont sur la Terre alors Celui qui est dans les Cieux vous fera miséricorde."
(Hadith authentique rapporté par Cheikh Tirmidhi dans ses Sounan, n°1924)


C'est la raison pour laquelle il doit réciter la Sourate Al Fatiha(L'ouverture) dans ses prières :
"1. Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux .2. Louange à Allah, Seigneur de l'univers.3. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, 4. Maître du Jour de la rétribution. 5. C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons secours.6. Guide-nous dans le droit chemin,7. le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés ."(Coran 1: 1-7)

 

En conclusion, la sagesse prônée par  l'Islam conduit à la reconnaissance envers notre Seigneur Créateur. Pour ce faire, on doit  accorder toute notre attention à ce qu'Il nous commande de faire et de ne pas faire. En d'autres termes, c'est se soumettre à Sa volonté en accomplissant Ses commandements. C'est cela l'essence même de l'Islam.
 

Ahmed Miloud 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article